Pierre Convert : « Je possède encore dans mes archives comme souvenir l’ordonnance écrite en 1957 par le lieutenant. » Photo DR