<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> L'Etoile de Matin


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


L'Etoile du matin en 2019
Le Progrès du
24/05/19

Cet été encore, l’Étoile du matin s’apprête à recevoir des jeunes

18/06/19

Des étudiants ont rénové le centre de vacances

Le Progrès du /05/2019

Cet été encore, l’Étoile du matin s’apprête à recevoir des jeunes

Entre la plaine de la Bresse et les coteaux du Revermont, et au cœur même du village de Jasseron, le centre de vacances de l’Étoile du matin accueille, tout au long de l’année et plus particulièrement pendant les vacances scolaires, de très nombreux enfants.
Il est géré par l’Association familiale de centres de vacances (AFCV).

Mercredi 22 mai, une journée porte ouverte était organisée dans le but de faire connaître le site aux parents et aux enfants.

Le centre est perdu au centre de six hectares de verdure
« Hormis la qualité de l’encadrement, nous disposons de deux atouts majeurs : une implantation du centre au milieu de six hectares de verdure et une piscine sur le site, indique Jérôme Picot, directeur de l’AFCV.
Beaucoup de centres de Bourg-en-Bresse et de l’agglo aimeraient avoir un tel cadre. »

L’Étoile du matin reçoit une centaine d’enfants âgés de 4 à 13 ans pour le centre de loisirs et une centaine pour la colonie. Balades en poneys et conduite de motos viennent compléter les nombreuses activités proposées. « Durant les mois d’été, nous avons un cuisinier qui prépare sur place les repas. C’est aussi un plus », conclut le directeur.

Inscriptions et renseignements au 04.74.21.62.76.

R.M..

Le Progrès du 18/06/2019

Des étudiants ont rénové le centre de vacances

Une trentaine d’étudiants de l’Adea (centre de formation, d’orientation et d’insertion professionnelles, Ndlr), accompagnés par huit jeunes de la Sauvegarde 01, viennent d’achever un chantier de rénovation au centre de vacances jasseronnais L’Étoile du matin.


Un travail qui s’inscrit dans le cursus d’une formation de moniteur éducateur pour cette trentaine d’étudiants.
Pour mener à bien ce projet, l’association Éduc’R (Éducation, réunir, renouer, réaliser) a été créée et a permis aux étudiants de collecter des fonds afin de financer l’ensemble des matériaux nécessaires à cette rénovation.

Vendredi 14 juin avait lieu la dernière journée, synonyme d’état des lieux d’un chantier fini dans les temps.
« Ces étudiants sont en 1re année et ils viennent de plusieurs départements tels que le Rhône, le Jura, les Bouches-du-Rhône et de l’Ain, a expliqué la présidente de l’association, Mathilde Bernard-Philibert. L’an passé, un autre groupe, issu également de l’Adea, avait travaillé ici. Ils ont en quelque sorte passé le relais à ces jeunes. »

L’élaboration de ce projet a commencé en septembre et, en accord avec le directeur du centre de vacances, les grandes lignes ont été tracées. Les travaux de peinture et de tapisserie dans quatre salles ainsi que la construction d’une barrière aux abords de la piscine ont été au programme d’une semaine bien chargée.

« Le contrat est rempli »

« Le coût des matériaux s’élève à 4 000 €, ont indiqué Julie Couland et Mohamed Amari, étudiants. Nous avons pu financer l’ensemble avec l’organisation d’une tombola, de ventes de gâteaux ou encore d’une cagnotte en ligne. Au final, tout a été réalisé dans les temps, dans un bon état d’esprit. Le contact et les échanges avec les jeunes de la Sauvegarde ont été excellents. Le contrat est rempli. »

R.M..

 

 

Associative

locale