<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> le Groupe d'Animation Scolaire


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


Le Groupe d'Animation Scolaire en 2003
Le Progrès du
15/06/2003
Le vide-grenier du GAS
15/06/2003
Le GAS sensible aux premiers secours
04/07/2003
Le GAS fête son quart de siècle
27/09/2003
Trois assemblées en une pour le Groupe d'Animation Scolaire
23/11/2003
Le XV du GAS… une équipe qui gagne… à être connue
31/12/2003
Noël fêté par l'école

Le Progrès du 03/04/2003
Le vide grenier du GAS

Les membres du Groupe d'Animation Scolaire, organisateurs du 1er vide-grenier Jasseronnais ont été récompensés de leur efforts.
Leur manifestation a connu un vif succès.
Dès 5h le matin les exposants et les visiteurs ont envahi le complexe sportif et ses abords.
Durant toute la journée, de nombreux promeneurs ont profité de l'occasion pour savourer une belle journée printanière en chinant dans les allées.
De nombreux habitants de la commune ont profité de l'aubaine pour vider leur grenier

retour articles avril 2003

Le Progrès du 15/06/2003
Le GAS sensible au premiers secours

Récemment se tenait dans les locaux de la cantine scolaire une petite réception organisée par le Groupe d'Animation Scolaire à l'occasion d'une remise de diplômes.

L'automne dernier, sept personnes, ont suivi une formation de seize heures réparties sur deux mercredis, débouchant sur l'obtention d'une Attestation de Formation aux Premiers Secours (AFPS).

Ces cours ont été dispensés par des membres de la Croix Rouge Française, avec comme objectif l'acquisition des bons réflexes de premiers secours.
Cette formation sera appréciée par les parents d'élèves de la commune puisqu'elle concerne l'encadrement péri-scolaire de l'école du village.
Le GAS et la municipalité ont pris en charge, dans le cadre des formations professionnelles, le coût des cours des employés du GAS ou de la commune.
Pour compléter le groupe, des membres du bureau du GAS, ont pris à leur charge les frais de leur propre formation.
D.D.
retour articles juin 2003

Le Progrès le 4 juillet 2003
Le GAS fête son quart de siècle

La fête de l'école organisée par le Groupe d'Animation scolaire fut l'occasion, pour l'association de fêter également son vingt cinquième anniversaire.

Les dix présidents successifs ont été conviés pour cet événement. A l'exception d'une seule présidente indisponible, tous ont répondu positivement à cette invitation et se sont présentés aux enfants et aux parents d'élèves.
Ensemble, ils représentent le quart de siècle d'existence de cette association devenue quasiment indispensable à la vie scolaire et périscolaire de la commune.


L'accroissement de la population crée des nouveaux besoins pour les enfants.
Pourtant à l'origine le pari n'était pas gagné d'avance.
Depuis longtemps, les élèves venant des hameaux éloignés du cœur du village tels que le Canton, les Combes, les Maisons Rouges et Tiremale, avaient la possibilité de prendre leurs repas, préparés par Mme Fraisse, dans une pièce exiguë du bâtiment principal de l'école.
La coopérative scolaire gérait ce service utilisé par une dizaine d'enfants.
Dans les années 70, le village s'enrichit de nouvelles habitations créant une croissance importante de la population.
Le nombre d'habitants passe de 716 en 1975 à 1029 en septembre 1982 soit une augmentation de plus de 43 % en 7 ans.
Ces nouveaux Jasseronnais, souvent des jeunes couples avec de jeunes enfants, arrivent avec des idées nouvelles.
A cette époque naissent les premiers conseils d'écoles comme on les connaît aujourd'hui.
Les parents entrent dans l'organisation de la vie scolaire. Ils sont de plus en plus nombreux à travailler à l'extérieur du village. Ils ont besoin d'assistance pour s'occuper de leurs enfants pour le repas de midi .
L'organisation du moment n'est plus adapté à l'évolution de la population et de ses besoins.

Un début difficile
En 1978, Bernard Pabot, parent d'élèves et membre du conseil d'école, imagine avec "un ensemble de gens dont le cœur était du côté de l'école publique" comme il le dit lui-même, la création d'une association dont l'objectif n'était pas essentiellement de nourrir les enfants mais de s'occuper de l'aide à l'école.
Le projet se réalise. Le Groupe d'Animation Scolaire, ou GAS, est né.
Une jeunesse qui se révèle délicate et difficile matériellement et financièrement, mais que les bénévoles successifs arriveront à maîtriser avec l'aide de la municipalité, pour arriver aujourd'hui, à voir vivre une association âgée de vingt cinq ans, en pleine forme, permettant aux parents et aux enfants de bénéficier d'une cantine scolaire, d'une garderie et d'animations péri-scolaires de qualité.
L'école trouve également un soutien de la part de ce groupe puisqu'il joue le rôle de sou des écoles et l'aide lors de la réalisation des projets scolaires. Les moins jeunes sont également concernés par le GAS car la bibliothèque municipale en est une sous-section

D.D

Le Progrès du 27/09/2003
Trois assemblées en une pour le Groupe d'Animation Scolaire
De nombreux parents ont pris place, lundi 21 septembre, dans le restaurant scolaire, pour assister aux trois assemblées générales programmées par le Groupe d'animation scolaire.
La modification des statuts de l'Association permettant au GAS d'augmenter de 11 à 15 le nombre de personnes constituant le bureau ainsi que la suppression des articles concernant la gestion de l'activité baby-sitting qui n'a jamais existé, a nécessité la tenue d'une Assemblée Générale extra-ordinaire.
Ces rectifications ont été acceptées à l'unanimité.
L'Assemblée Générale ordinaire a permis ensuite au Président Thierry Farge de présenter un bilan moral positif de l'année écoulée, après avoir décrit l'association et son organisation pour les nouveaux parents.
L'association, qui a fêté ses 25 années d'existence au mois de juin dernier est en très bonne santé financière et morale.
Elle est au service des parents et de l'école à travers ses multiples activités.
Un effort particulier a été réalisé cette année, en proposant au personnel du GAS et à l'équipe encadrante, des formations complémentaires sur la sécurité et sur les normes d'hygiène alimentaire.
Le bilan financier présenté par la trésorière laisse apparaître un bénéfice global de 1428,39 euros, bien supérieur à celui de l'année précédente.
Pourtant les recettes des repas et de la garderie ont été inférieures à l'année dernière, en partie à cause des grèves et des jours fériés du mois de mai. La moyenne de soixante repas servis par jour, mijotés par la cuisinière locale, reflète tout de même une très bonne fréquentation de la cantine.
Les bénéfices ont été réalisés à l'occasion des animations organisées durant l'année scolaire.
Le loto du mois de janvier, la fête de fin d'année et, pour la première fois, le vide-grenier organisé le 30 mars ont connu un réel succès.
Malgré l'augmentation des tarifs au 1er octobre, proposé par le bureau et approuvé à l'unanimité par l'assemblée, le prix des repas et de la garderie reste dans la fourchette des prix moyens constatés dans les communes environnantes.
Dans le cadre des activités péri-scolaires le GAS organise cette année, le mercredi matin, un atelier théâtre encadré par Mme Cabanon, des séances d'initiation à la danse et des cours de dessin. Des activités se déroulant après le repas sont à l'étude, pour les enfants déjeunant à la cantine.
Après avoir remercié Monsieur le Maire, les représentants de la municipalité et les parents de leur présence, le bureau a organisé l'élection des nouveaux membres afin de remplacer les élus sortants et d'augmenter leur nombre à quinze comme prévu par le nouveau règlement.
L'équipe du GAS a laissé ensuite la place à l'équipe pédagogique de l'école qui a présenté ses projets pour l'année à venir.
Les tarifs au 1er octobre : carte de membre : 5,80 euros, repas : 2,85 euros, garderie : 1,05 euros la demi-heure (toute demi-heure commencée est dûe), repas instituteur : 4,20 euros.
 

Le Progrès le 23 novembre 2003
Le XV du GAS… une équipe qui gagne… à être connue
Depuis la dernière assemblée générale, le bureau du Groupe d'Animation Scolaire est constitué de quinze membres bénévoles qui s'investissent dans la gestion de cette association au service des enfants de l'école primaire de notre commune
 

Le Progrès le 31 décembre 2003
Noël fêté à l'école
C'est par un spectacle de magie offert par le Groupe d'Animation Scolaire que la matinée de Noël a débuté.
L'artiste David Kleiner a su, durant une heure mêler le rire et la magie en envoûtant le jeune public composé pour la circonstance de 115 enfants de l'école.
Après le spectacle un repas a été servi à la salle des fêtes.
Au menu, les petits convives se sont régalés de mousse de foie de canard, d'émincé de volaille et ses pommes dauphines d'une succulente bûche glacée accompagnée de clémentines et de papillotes distribuées spécialement par le Père Noël.
Le retour dans les classes s'est fait dans la bonne humeur. La fin de journée a été consacrée aux derniers préparatifs du " marché de Noël "organisé par les enfants et leurs enseignants.
 

Associative

locale