<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> Les amis de Jasseron


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


Les Amis de Jasseron en 2003
Le Progrès du
02/05/2003
Des galettes arrosées pour les Amis de Jasseron
04/05/2003
La marche du 1er mai des Amis de Jasseron
09/07/2003
les Amis de Jasseron dans la haute vallée de l'Ain

Le Progrès le 02 mai 2003
Des galettes arrosées pour les Amis de Jasseron

"Journée pluvieuse, galettes fameuses" semblaient dirent les clients qui venaient acheter les galettes confectionnées par l'équipe des Amis de Jasseron.

Le mauvais temps n'a pas empêché la vente de toutes les galettes à déguster chaudes ou froides, dont le bénéfice viendra alimenter la caisse de l'Association et aider à la réalisation des projets à venir.

Le Progrès le 04 mai 2003
La marche du 1er mai

Une soixantaine d'amis de Jasseron se sont retrouvés pour participer à la marche programmée pour le 1er mai.

Un itinéraire dont le départ se situait à Ceillat, près de Chavannes sur Suran, emmenait la troupe sur 10 Kms à travers le Revermont. Les promeneurs ont pu découvrir la Grotte de l'ours ainsi que le signal de Nivigne, point culminant du Revermont avec son altitude de 768m, et bien connu des maquisards pendant la guerre de 39/45. Une belle marche dans le Revermont par une journée ensoleillée qui s'est terminée à la salle des fêtes de Jasseron pour un casse-croûte bien sympathique après la sangria maison servie à l'apéritif.

Le Progrès le 9 juillet 2003
Les Amis de Jasseron dans la haute vallée de l'Ain

C'est par une très chaude journée, ce dimanche 22 juin, que les Amis de Jasseron se réunissaient pour participer à leur traditionnel circuit découverte, prélude à la période estivale. Cette année, le choix s'est porté sur la haute vallée de l'Ain. Choix particulièrement judicieux avec la canicule que nous connaissons depuis ce printemps. De bon matin ce sont trente-cinq personnes qui prennent la direction de Thoirette, puis Chancia après avoir longé le lac de Coiselet.
Un premier arrêt au Belvédère de Montcusel permet à chacun d'admirer le confluent de l'Ain et de la Brenne et le magnifique plan d'eau du barrage de Coiselet, niché au coeur de la montagne qui n'est pas sans rappeler certains lacs d'Autriche.
La matinée est consacrée à une marche de deux heures dans les sous-bois. De nombreux belvédères sur le circuit pédestre en surplomb du lac de Vouglans sont autant d'occasions de s'émerveiller de ce décor grandiose, fruit du génie et de l'imagination des hommes.
Après un pique-nique ombragé et chaleureux, l'après-midi est réservé à la visite du musée du jouet à Moirans-en-Montagne. De très beaux vidéo-clips sur la fabrication des jouets, un spectacle de marionnettes et, bien sûr, tous ces jouets en vitrine ont permis de retrouver, l'espace d'un moment, les joies de son enfance.
L'impressionnant barrage de Vouglans est visité au retour, avant de réaliser la descente sur Thoirette par la rive droite de l'Ain.
Par ses magnifiques plans d'eau dans un décor naturel et son aspect sauvage, la rivière d'Ain est une des plus belles rivières de France, sinon la plus belle.


 

Associative

locale