<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> les conscrits en 2008


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


Les conscrits en 2008
Le Progrès du
18/03/2008

Les crêpes des conscrits sous le soleil

22/04/2008

Le banquet des classes dans la bonne humeur

17/12/2008

Les conscrits sont de retour


Le Progrès du 18/03/2008

Les crêpes des conscrits sous le soleil

Sous un beau soleil de printemps, les conscrits ont fait sauter les crêpes pour les proposer aux passants, créant ainsi au centre du village une animation pleine de bonne humeur et de jeunesse.

Ce groupe de jeune bien sympathique œuvre pour l’animation communale en organisant entre autre le banquet des classes, créant ainsi un moment de convivialité qui permet de regrouper chaque année, à Jasseron, une centaine de personnes.

Les nouveaux habitants, découvrent leur concitoyens.

Les anciens jasseronais partis sous d’autres cieux, retrouvent leurs amitiés de jeunesse.
Une bonne occasion de rassembler.

Cette journée des classes se déroulera le samedi 19 avril.
En fin de matinée, un défilé dans les rues du village sera organisé avant le repas à la salle des fêtes.

Des invitations ont été envoyées à toutes les personnes de la commune dont l’âge se termine cette année par 0 ou 5.

Benoît Peutot, président des conscrits, est à la disposition des personnes qui aurait été involontairement oubliées afin d’enregistrer leur inscription à cette manifestation.

Tel : 06 82 01 30 43

Le Progrès du 22/04/2008
Le banquet des classes dans la bonne humeur

Le banquet des classes de Jasseron s’est déroulé samedi 19 avril à la salle des fêtes.


Dès la fin de matinée les conscrits ont défilé dans les rues du centre du village dans la bonne humeur, accompagnés en musique par l’accordéon de Jean-Paul.

De retour vers la mairie les jeunes organisateurs n’ont pas oublié de se recueillir devant le monument au mort et d’y déposer une gerbe.

Le président Benoît Peutot a remercié toutes les personnes qui ont participé de près ou de loin au bon déroulement des animations organisées par les conscrits cette saison, dont le banquet des classes.

Après les traditionnelles photos de groupes, l’apéritif a été servi en présence du maire, du conseiller général du canton de Ceyzériat et de présidents d’associations locales.

Les convives ont ensuite pris place autour des tables décorées par les organisateurs pour apprécier le repas servi par le restaurant de la Terrasse.

La journée, ponctuée de chants interprétés par Dominique et animée par Exasonic s’est prolongée tard dans la nuit.

Félicitations aux jeunes conscrits de 19 et 20 ans qui ont organisé le banquet des classes dans de bonnes conditions permettant ainsi de créer de la convivialité inter génération dans la commune.

Le Progrès du 17/12/2008

Les conscrits sont de retour

Depuis quelques jours, les jeunes nés en 1989, accompagnés de leurs juniors d’une année ont relancé pour l’année 2009, la tradition régionale des conscrits.

Durant l’hiver, ils vont effectuer « la tournée des conscrits », passant dans les foyers de chaque quartier avec leur remorque dans laquelle ils transportent des brioches qu’ils proposent contre une obole.

Le bénéfice permettra l’organisation du banquet des classes en avril 2009.

Ce dimanche nos jeunes conscrits se sont levés de très bonne heure pour installer sur la petite place du village un chapiteau sous lequel ils proposaient crêpes, café, vin chaud et bonne humeur.

Arnaud Dilas, président et Clémence Fontaine, trésorière-secrétaire étaient présents aux côtés de leurs copains pour créer l’animation dans le centre du village.

Une tombola a permis à Charline Guerin de remporter le panier garni mis en jeu.

l'origine de la tradition des conscrits

La tradition des « conscrits » est née avec la création de la conscription (ou service militaire) à la fin du XVIIIème siècle.

Les jeunes gens de chaque commune se réunissaient pour faire la fête, avant de partir à l'armée.

Cette tradition marquait en quelque sorte l'entrée des jeunes dans le monde adulte.

Les fêtes des conscrits sont fortement liées avec les fêtes des classes et sont mêmes parfois assimilées à ces dernières, mais les fêtes des conscrits désignent plutôt les fêtes organisées avant de partir à l'armée, alors que les fêtes des classes désignent les fêtes regroupant toutes les personnes nées la même année.

La fin du service national aurait logiquement dû marquer la fin de cette tradition, mais beaucoup y sont encore attachés. A l'instar du service militaire, cette période des conscrits est souvent riche d'anecdotes que se remémorent les classards lors des banquets des classes.

D.D.

retour articles décembre 2008

 

Associative

locale