<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> L'école


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


 
Le Progrès du
02/07/2003
Fête à l'école
03/07/2003
Les élèves de CM2 récompensés
10/07/2003
Au revoir Monsieur le professeur
01/09/2003
Nouvelle rentrée et nouveau directeur
05/10/2003
Les projets d'école 2003-2004 

Le Progrès le 2 Juillet2003
Fête à l'école

La kermesse de fin d'année scolaire a été l'occasion, cette année, de célébrer plusieurs évènements.

L'école du village a connu une activité peu commune ce samedi après-midi. Le Groupe d'Animation Scolaire et les enseignants de Jasseron fêtaient, avec quelques jours d'avance, la fin de l'année scolaire.

Des animations dans la Pour d'école
La journée ensoleillée a permis aux nombreux enfants accompagnés de leurs parents et grand-parents de profiter de toutes les animations mises en place. Les stands de la kermesse dans la cour de l'école et dans le clos permettaient de faire patienter les petits qui désiraient faire un petit tour à dos de poney. Les apprentis danseurs ayant suivi les cours de danse encadrés par Sandrine ont ensuite réalisé une prestation qui a permis de mesurer les progrès réalisés durant l'année. Ensuite, à l'ombre du préau, les élèves des classes de Mme Curnillon et de MM. Madignier et Berger ont interprété des chansons travaillées pendant l'année. Les paroles de certaines étaient adaptées au récit de l'aventure de la classe de mer de M. Madignier à Sausset les Pins. D'autres étaient accompagnées à la guitare par M Berger. Puis, ce sont les enfants de la classe de Mme Cabanon qui ont participé à la remise des prix du concours des réalisations en 3D. Des objets construits avec imagination étaient exposés dans une salle de l'école et les organisateurs ont eu certainement beaucoup de peine à classer toutes ces créations aussi belles et originales les unes que les autres.

Départs et souvenirs
Le tour des cérémonies émouvantes arrivait. La traditionnelle remise de livres aux élèves de CM2 quittant leur école communale pour le collège avait, malgré la fierté d'accéder à l'école des "grands", comme un goût d'au revoir un peu triste. De la tristesse mais surtout beaucoup d'émotion lors du discours du maire annonçant le départ de M Berger après quatorze ans passés à la direction de l'école. Emotion encore lorsque Thierry Farges, Président du GAS demandait à ses prédécesseurs tous présents à l'exception d'un seul, de monter sur scène afin de retracer 25 ans de fonctionnement du Groupe d'Animation Scolaire. Après quelques mots de souvenirs et l'invitation faite à Mme Bessard, cuisinière à la cantine depuis l'origine, de venir rejoindre le groupe d'anciens présidents, les personnes présentes étaient conviées à un apéritif offert par le GAS pour l'occasion. La soirée s'est terminée autour du repas champêtre servi sous un préau. Les feux de la Saint-Jean initialement prévus pour clore cette fête ont été annulés en raison des dangers d'incendie dû à la période de sécheresse actuelle.

D.D.

Le Progrès le 03 Juillet2003
Les CM2 récompensés

Lors de la fête de l'école, avait lieu la traditionnelle remise de livres, félicitant les élèves de CM2 terminant leur scolarité dans leur école primaire de Jasseron.

Le maire a remis de très beaux ouvrages qui permettront à ces futurs collégiens, de garder un souvenir de leur école de village.

Les seize élèves récompensés sont : Lisa Barillon, Mathilde Berton, Fanny Cattin, Nicolas Ceyrat, Damien Charrière, Robin Chevalier, Julie Devaraine, Charline Duroux, Julie Farges, Fanny Gabillet, Justine Henry, François Matifas, Cindy Ollier, Florine Perrin, Florian Prats, Alexy Rameaux.

D.D.

Le Progrès le 10 juillet 2003
Au revoir Monsieur le Professeur

La population s'est réunie pour remercier Gilles Berger le jour de son départ en retraite, après quatorze années passées comme directeur-enseignant à l’école de Jasseron.

Vendredi 4 juillet 16 h 30, c’est la fin de l’année scolaire à l’école de Jasseron. Les enfants sont sortis, heureux d’être en vacances. Gilles Berger quitte sa salle de classe vide, et ferme la porte pour la dernière fois.

Ça y est.., elle est arrivée cette retraite qui fait la une de l’actualité en ce moment.
Une autre vie va commencer. Tous les loisirs, toutes les passions, amorcés, entamés, commencés depuis des années vont pouvoir être pris à bras le corps.
Au programme : peinture, chasse, bricolage, recherches historiques..., largement de quoi occuper une nouvelle carrière de retraité.

Mais surprise ! dans la cour de l’école, il est attendu ! des enfants, des parents, des anciens élèves, ses collègues, enfin beaucoup d'amis sont venus remercier « Monsieur » Berger pour tout ce qu’il a fait pendant ces nombreuses années.
La fête est bien organisée. Les enfants des grandes sections forment un orchestre de percussions, et viennent chacun à leur tour, en une phrase, donner leur avis sur le départ de leur maître.

Les enseignants rendent hommage en commun à leur collègue et retrace sa carrière au travers de mots sympathiques. Les petits ont appris une chanson pour Monsieur le Directeur.

Le moment est ensuite venu de découvrir le cadeau de départ :

une superbe guitare que Gilles Berger va étrenner immédiatement en chantant une chanson de Greame Allright adaptée à l’événement.  

Avant de recevoir le message de sympathie de Thierry Farge, représentant le Groupe d'Animation Scolaire, le directeur de l’école est félicité par Bernard Dupin, Maire, pour le travail réalisé. Il lui remet un exemplaire des livres offerts à la fin de l’année scolaire aux enfants quittant le CM2, puisqu’il quitte lui aussi cette classe dont il était le maître.
A son tour, Gilles Berger, prend la parole, et avec émotion, remercie toutes les personnes présentes et fait part du plaisir qu’il a eu à enseigner auprès des enfants de l’école de Jasseron.

Une longue expérience d’enseignant
M Berger n’est déjà plus un débutant dans le métier d’enseignant lorsqu’il arrive dans notre commune pour succéder à André Caddet, directeur de l’école primaire du village, ayant fait valoir ses droits à la retraite. A la suite de sa formation d’instituteur à « l’EN » commencée en 1964, il se spécialise dans l’enseignement en cycle pré professionnel. Après une première année d’enseignement à l’école de Brou, suivie d’une autre passée sous les drapeaux pour le service militaire sur la base aérienne d’Ambérieu en Bugey , c’est lors de la rentrée 1972 qu’il démarre réellement sa carrière d’enseignant en intégrant l’ADEA. Durant 14 ans, il enseigne auprès d’adolescents dans des sections de pré-apprentissage. Il accompagne également des adultes dans leurs formations de promotion sociale. Mais le travail est dur et usant. Au seuil de la quarantaine, il décide de changer de cap et de se rapprocher des enfants : « j’avais envie de refaire du primaire avec les gosses » confie-t-il. La décision est mûrement réfléchie. Il a la volonté de progresser en occupant un poste de directeur. Mais auparavant, il fait un retour aux sources en passant les années scolaires 87/88 et 88/89 avec les cours préparatoires de l’Alagnier et les cours élémentaires de Tossiat.

La deuxième partie de sa carrière à Jasseron
A la rentrée 1989, il obtient le poste de directeur à l’école de Jasseron. Il apprécie l’environnement et l’accueil qui lui est fait par les « partenaires » de l’école, à savoir, les parents d’élèves et la municipalité. Il habite les trois premières années dans un logement mis à sa disposition par la commune au premier étage de l’école, le temps de bien connaître les habitants du village. A l’époque, Bernard Chanel, Maire, lui précise : « si vous avez des idées, allez-y, foncez ! ». Fort de ce soutien, il engage de nombreux projets : initiation à l’escalade au Mont July puis à la carrière de Tiremale, organisation de rencontres USEP pour des courses d’orientation dans la montagne, ou de rugby avec quatre cent enfants sur le stade de Jasseron, mise en place des fêtes de fin d’année scolaire dans l’enceinte de l’école. Il contribue également à l'intégration des nouvelles technologies de communication dans les classes avec un projet débouchant sur la naissance d’un oiseau bizarre, le "Licodo", issue de l’imagination des enfants de plusieurs écoles travaillant ensemble par Internet comme dans une classe virtuelle. Toute ces réalisations, précise-t-il, n’aurait pu se concrétiser sans l’appui de ses collègues enseignants, avec qui, il a vraiment eu des relations de complicité et d’amitié. A l’école, les élèves le connaissent pour ses leçons de chant. « il y a longtemps que je joue de la guitare, mais, à Jasseron, j’ai appris à accompagner les enfants avec cet instrument, et à les écouter chanter » ajoute-t-il. Si on demande à Gilles Berger qu'est-ce qui fait la réussite d'une école harmonieuse, il cite trois règles essentielles à ses yeux : soigner la communication avec les partenaires de l'école : les parents et la municipalité ; consolider l'équipe éducative, pour qu'elle soit très soudée ; faire en sorte que les enfants viennent à l'école avec plaisir.

Une retraite active
Gilles Berger, on le devine, est un personnage infatigable, qui ne peut rester inactif. Même si son métier d’enseignant s’arrête, il trouvera dans sa fonction de Maire-adjoint de Bohas-Meyriat-Rignat et de Maire délégué pour Rignat, de quoi occuper ses journées de nouveau retraité. Et s’il lui reste un peu de temps, après la période de chasse qu’il a si peu eu la possibilité d’apprécier ces dernières années, il ressortira son chevalet pour terminer les peintures commencées depuis longtemps.

D.D

Le Progrès le 1er septembre 2003
Nouvelle rentrée et nouveau directeur

Ce lundi 1er septembre, les enfants de Jasseron ont effectué leur rentrée scolaire par une belle matinée ensoleillée. Dans la cour ils sont accueillis par leurs maîtres et maîtresses et un nouveau directeur, M Michel Martelin. Il succède à Gilles Berger, ayant fait valoir ses droits à la retraite au mois de juin dernier. Comme lui, il aura en charge en plus des responsabilités de directeur, la classe composée d'élèves de CM1 et CM2. A 50 ans, Michel Martelin, habitant de Saint-Just, possède une solide expérience de l'enseignement, puisqu'il cumule 32 années d'ancienneté dans l'éducation nationale.

Après un court passage, en tant qu'auxiliaire dans un collège, au début de sa carrière, il occupe des postes d'enseignant puis de directeur dans des écoles primaires de Bourg. L'arrivée à l'école publique de Jasseron, va changer son cadre de travail. "une école de village comme celle-ci, c'est celle où j'imaginais enseigner au début de ma carrière" confie-t-il. "l'environnement rural, les bons rapports entre l'école, la municipalité et les parents, le nombre modéré d'élèves dans l'école, vont me changer du monde, parfois très dur, de l'enseignement en milieu urbain. Je suis convaincu de pouvoir réaliser du bon travail dans ce contexte" ajoute-t-il. Et déjà, le travail en groupe, avec ses collègues a débuté le vendredi 29 août afin de parachever la rentrée et étudier les projets d'école pour l'année à venir.
Ce matin de rentrée était aussi l'occasion pour les responsables du Groupe d'Animation Scolaire (GAS) de distribuer les tickets de cantine et de garderie. Une autre permanence se tiendra le samedi 6 septembre de 10 h 30 à 12 heures à la cantine scolaire.
Répartition des classes
L'effectif total d 'élèves inscrits est de 135 le jour de la rentrée contre 142 l'année passée.
Affectation des enseignants par classes : CM1/CM2 : Michel Martelin ; CE2/CM1 : Pascal Madignier ; CP/CE1: Martine Curnillon ; grande section maternelle/CP : Annie Cabanon ; moyenne section maternelle : Christiane Laruaz ; petite section maternelle : Annie Charvieux.

D.D.

Le Progrès le 5 octobre 2003
Les projets d'école 2003-2004

Au cours de l'Assemblée Générale du Groupe d'Animation Scolaire, les instituteurs ont présentés leurs projets pour l'année à venir

A la suite de l'Assemblée Générale du Groupe d'Animation scolaire du lundi 21 septembre, l'équipe pédagogique de l'école de Jasseron présente aux parents d'élèves ses projets d'école. Dans son allocution, le nouveau directeur, remercie le Groupe d'animation scolaire pour le soutien qu'il apporte à l'école.

Il présente les projets qui seront mis en œuvre pendant l'année scolaire. Travail sur les activités des pompiers, formation de secouristes pour les enseignants, sorties découvertes des paysages urbains et ruraux dans le cadre des sorties de classe, conseil des élèves, permettant de travailler un des objectifs du nouveau projet d'école : "l'enfant dans sa globalité", travail sur le règlement intérieur, prévention routière pour les CM1 et CM2 avec la gendarmerie de Ceyzériat seront au menu des journées d'école à Jasseron.
Les rencontres USEP n'auront pas lieu cette année.
Une journée portes ouvertes avant les vacances de noël sera proposée aux parents afin qu'ils puissent découvrir le fonctionnement de la classe pendant les heures scolaires.

Une année chargée de projets
Les instituteurs présentent ensuite leurs projets par classe :
Michel Martelin avec ses CM organisera une animation échec, un défi lecture avec l'école Charles Jarrin, la réalisation d'un roman historique, la relance de l'atelier informatique qui devait être arrêté l'année dernière et des sorties dans certains villages de la région, pour découvrir des sites historiques afin de réaliser un roman.
Pascal Madignier compte dans sa classe 17 CE2 et 5 CM1. Dans ses projets de classe figurent également un défi lecture avec l'école de Ceyzériat, mais aussi la création d'une histoire sous forme de théâtre ou de chorégraphie. Un rapprochement avec la maison de retraite Saint-Joseph au centre du village, dans le cadre des projets inter-génération, aura lieu à l'occasion d'une exposition sur l'Himalaya. Un projet de classe sur l'environnement dans le Revermont, en s'appuyant sur l'Organisation Nationale des Forêts et l'Association Touristique du Revermont permettra aux enfants de se retrouver quelques jours ensemble dans un centre d'accueil et d'hébergement agréé de la région. Il rappelle que le projet d'école "Autour de l'expression communication" s'est terminé avec la dernière année scolaire et que le nouveau, qui se déroulera sur trois ou quatre ans, s'articule sur deux thèmes : "une école centrée sur l'enfant" et "l'enfant respectueux de son environnement" et comporte trois objectifs : 1) comment considérer l'enfant dans sa globalité, 2) comment répondre aux difficultés d'un enfant, 3) comment rendre l'enfant respectueux des autres.
La classe de Martine Curnillon regroupe 17 CE1 et 7 CP et se rendra au musée de Cuisiat pour travailler sur l'école d'autrefois, participera à la semaine du goût, assurera l'organisation d'une sortie sur une journée, l'édition du journal de l'école "le petit canard", et continuera l'activité jardinage.
Seize élèves de grande section maternelle et huit CP constituent la classe de Annie Cabanon. Ils auront pendant l'année, l'occasion de visiter, avec la classe de Martine Curnillon, le musée de Cuisiat. La découverte du musée de Brou, un projet "marionnette", l'écriture d'un livre sont également au programme des activités de cette classe.
Christiane Laruaz annonce que les petits n'auront pas l'occasion de bénéficier des activités "cirque" comme les autres années, ne pouvant plus faire appel à des intervenant extérieurs en cycle 1. Ils devraient, tout de même pouvoir assister à un spectacle de marionnettes à Tossiat.
Dans sa conclusion le directeur annonce que les élections de parents d'élèves auront lieu le vendredi 17 octobre.

D.D.

Associative

locale