<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> L'école


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


 
Le Progrès du
20/01/11

Des artistes génois à l'école primaire

11/02/11

Des enseignements mobilisés mais pas gréviste

20/02/11

les écoliers au pays des marionnettes

02/04/11

La Corse s'invite à l'école

05/04/11

l'école récompensée au concours de fleurissement

24/04/11

Les élèves de l'école primaire disent au revoir à leur arbre

20/05/11

Bourg-en-bresse agglomération. Concert : des chœurs d’enfants réunis à l’auditorium de Péronnas

20/05/11

Les élèves de primaire étaient en visite à exposciences

30/05/11

Les parents d’élèves de l’école primaire ont sauvé le seigneur de la Tour

28/06/11

Des livres pour leur future rentrée en 6ème

06/09/11

Jasseron : une rentrée scolaire marquée par l’incertitude

Le Progrès du 20/01/2011
Des artistes génois à l'école primaire


Une nouvelle fois, les enfants de l'école primaire de Jasseron vont se mettre à l’honneur. Cette fois-ci ce sera plus particulièrement les 26 élèves de la classe de Lisiane Cousot.

Ces 26 privilégiés vont avoir la chance de participer à un spectacle dans le cadre du festival des temps chauds qui se déroulera, cette année, à Bourg-en-Bresse dans le cadre magnifique du site départemental de la Madeleine.

Cette édition 2011 portera sur le thème du pourtour méditerranéen.

Ainsi, Madame Cousot, Aurélie Alvarez, l’intervenante musicale, ainsi que les élèves ont commencé les répétitions lundi 17 janvier durant toute la matinée.

Ils ont pu profiter de la venue de deux artistes génois venus leur présenter les chants à apprendre et à mettre en musique. Et avec l’accent s’il vous plaît.

D’autres répétitions auront lieu avec eux, notamment au mois de mars.

En attendant, les enfants vont devoir s’appliquer et se préparer pour briller lors de ce spectacle qui aura lieu le 30 juin.

SG

Le Progrès du 11/02/2011
Des enseignements mobilisés mais pas gréviste

Jeudi 10 février, les enseignants de l’école primaire de Jasseron ont manifesté leur mécontentement et leur appréhension au regard de la politique actuelle en matière d’éducation.

Ils rejoignaient, en cela, un mouvement de contestation nationale qui appelait les enseignants à la grève, partout en France.

Mais s’ils se sont mobilisés, ils n’étaient pas pour autant en grève.

Et c’est toute l’originalité du mouvement des enseignants Jasseronnais, soutenus par le personnel de l’école.

Ainsi, ils se sont contentés d’arborer, sur les murs de l’école, des banderoles qu’ils avaient préalablement réalisées et qui précisaient les motifs de leur action.

En outre, à l’heure de la sortie de l’école, à 11 h 30 et à 16 h 30, ils ont distribué des lettres aux parents qui rappelaient leurs doléances et leurs craintes : Suppression de postes, augmentation des effectifs, fermetures de classe…

Autant de décisions qui, selon eux nuisent à la qualité de leurs missions pédagogiques.

Dans cette lettre, on apprend que, dans l’Ain, alors que 573 élèves supplémentaires sont comptabilisés, 3 postes d’enseignants ont disparu.

Ce type de mouvement qui ne pénalise ni les enfants, ni les parents contrairement « aux grèves qui sont injustes », déclare un parent d’élève, ne peut que « nous permettre de défendre et de soutenir leur cause ».

SG

Le Progrès du 20/02/2011
les écoliers au pays des marionnettes

Vendredi matin, durant le temps normalement consacré aux études fastidieuses et parfois difficiles, les élèves de CP, de CE1 et de grande section de l’école primaire de Jasseron ont eu l’opportunité d’assister à un petit spectacle de marionnettes.

Ce spectacle, s’intitulant Ficelles, fait partie de la programmation de la semaine européenne de la marionnette qui se déroule sur Bourg-en-Bresse et son agglomération du 9 au 19 février.

Cette cinquantaine d’enfants des classes de monsieur Madignier et de madame Thivind a pu ainsi découvrir un univers composé de scènes drôles et poétiques, de bobines et de ficelles, tout cela issu d’un monde imaginaire.

Nul doute, qu’entre deux leçons, ce moment d’évasion, de rigolade et d’imagination aura été apprécié par tous ces enfants qui, manifestement, sont revenus enchantés par ce spectacle.

SG

Le Progrès du 02/04/2011
La Corse s'invite à l'école

Les élèves de Madame Cousot continuent plus que jamais leur répétition en vue de leur participation au festival des temps chauds qui se tiendra le 30 juin à Bourg-en-Bresse.

Dans ce cadre, ils ont été accompagnés ce vendredi 1er avril par Patrizia Gacatteca, artiste en provenance de l'ile de beauté.

C'est la seconde fois que la rencontre avec cette interprète s'organise.

Ce fût un moment de révision, de réglages et d'ajustements vocaux de la chanson qu'ils interprèteront ensemble et qui s'intitule « A merula ». Il s'agit d'une chanson traditionnelle corse racontant les malheurs d'un merle.

Les élèves de CM1 ont également eu l'occasion de démontrer les progrès réalisés, fruits de nombreuses répétitions encadrées par Aurélie Alvarez, professeur de musique au conservatoire de Bourg-en-Bresse.

La prochaine étape pour toute la classe sera l'enregistrement en studio des chansons qu'ils interpréteront. Mais en attendant, quelques répétitions seront encore utiles.

S.G.

Le Progrès du 05/04/2011

l'école récompensée au concours de fleurissement

S.G.

Le Progrès du 24/04/2011
Les élèves de l'école primaire disent au revoir à leur arbre

La rénovation des travaux de l'école primaire, dont le chantier devrait débuter au mois de mai, vient de faire une victime.

Il s'agit d'un magnifique arbre, un tilleul, posant là, au milieu de la cour, donnant une impression de calme, de sagesse et d'éternité.

En raison des travaux, il va devoir être arraché.

Les enfants, attristés, lui ont témoigné toutes leur affection et tout leur soutien.

Ils sont, de leur propre initiative, venus déposer aux pieds de ce personnage quelques dessins et quelques mots d'adieux.

« Merci pour ton ombre », « on t'aime » peut-on lire sur ces petits mots certes, un peu naïfs, mais qui montrent bien que les enfants sont sensibilisés à la protection de la nature.

Vendredi, était le dernier jour d'école avant les vacances de Pâques.

Les enfants ont été nombreux à venir lui dire au revoir en ne sachant pas si, à la rentrée, ils auraient le plaisir de le retrouver.

S.G.

Le Progrès du 20/05/2011
Bourg-en-bresse agglomération.
Concert : des chœurs d’enfants réunis à l’auditorium de Péronnas

Mardi soir, à l’auditorium de Péronnas, les chœurs d’enfants périscolaires de l’agglomération de Bourg-en-Bresse donnaient leur concert de fin d'année, sous la direction de Maud Hamon et de Claire Leleu, enseignantes en pratiques collectives vocales au conservatoire à rayonnement départemental de Bourg.

Tout au long de l'année, à raison d'une heure par semaine (hors temps scolaire) les élèves ont travaillé un répertoire d'environ une heure, avec pour thème « Les animaux et les fables ».

Les chœurs regroupent une cinquantaine d'enfants venant des communes de Lent, Jasseron et Saint-André-sur-Vieux-Jonc et concernent les élèves du cycle 3 (CE2, CM1 et CM2).

Le public invité a pu constater et apprécier le résultat du travail accompli par ces jeunes chanteurs.

À l’écoute des formations individuelles, puis collectives, l'auditorium résonnait aux sons des poésies chantées telles que « Le petit rat de la pendule », de Michèle Bernard, « Fido, Fido » de Rosenthal, ou des fables de Jean de La Fontaine avec « La cigale et la fourmi » ou « Le corbeau et le renard » sur un air de Mozart.

Les chanteurs étaient accompagnés au piano par Shiho Nakazawa, enseignante accompagnatrice au CRD (Conservatoire à rayonnement départemental).

S.G.

Le Progrès du 20/05/2011
Les élèves de primaire étaient en visite à exposciences

Mardi 17 mai, à l’heure ou d’habitude les enfants sont assis sur leur banc d’écolier, une activité particulière a été proposée à deux classes de l’école primaire de Jasseron.

Les élèves de mesdames Bablet, Gimaret et Cousot ont eu l’opportunité de se rendre à Ambérieu-en-Bugey pour visiter les animations qui sont proposées dans le cadre d’Expo sciences.

Cette manifestation consiste à réunir des jeunes qui ont réalisé, dans le cadre scolaire ou associatif, des projets à caractère scientifique ou technique et qui présentent et animent eux-mêmes leurs réalisations.

Cette cinquantaine d’élèves jasseronnais a ainsi pu naviguer, durant toute la journée, de stand en stand et prendre connaissance de sujets relatifs aussi divers que variés.

Les élèves de CM2, CM1 et CE2 sont donc partis à la découverte de prototypes, inventions, expériences, maquettes de phénomènes naturels, reconstitutions de découvertes scientifiques, etc.

Des démonstrations effectuées par des équipes de passionnés pour montrer et expliquer leurs travaux dans des domaines très divers : sciences du vivant, environnement, énergie, robotique, astronomie, espace.

Pour bien s’assurer de l’assiduité des élèves, les institutrices leur avaient également distribué un questionnaire dont les réponses se trouvaient sur les différents stands de l’exposition.

S.G.

Le Progrès du 30/05/2011
Les parents d’élèves de l’école primaire ont sauvé le seigneur de la Tour

Vendredi, les élèves de l’école primaire de Jasseron ont offert un spectacle à leurs parents, leur permettant ainsi de faire une transition entre leur dure semaine de travail et leur week-end de repos bien mérité.

La scène avait pour cadre les multiples chemins qui mènent à la tour de Jasseron. Au cours de leurs périples, les parents d’élèves devaient répondre aux énigmes présentées par les enfants, déguisés en costumes d’époque, et ainsi délivrer le seigneur de la Tour et tous les villageois, avant que l’ombre de la forêt n’ait touché l’arbre de vie.

Tout au long de la soirée, de multiples scénettes et chorégraphies de danse ont été jouées par les enfants, devant les yeux ébahis des parents.

Avant de redescendre de la tour, munis de leurs flambeaux, tous les participants ont pique-niqué, entre quelques gouttes d’eau, et se sont délassés en compagnie d’un invité d’honneur qui a égayé de ses couleurs, d’une rare intensité, le ciel de Jasseron : un arc-en-ciel étonnamment vif.

Ce spectacle, véritable projet de toute une école, a été mené à bien grâce à l’investissement de quelques acteurs locaux, en la personne de M me Bablet, institutrice des CM2, de Xavier Arlot, pour la mise en scène, et de quelques intervenants extérieurs pour les chorégraphies.

Le succès qu’a rencontré cette manifestation constitue une juste récompense à cette délicieuse soirée

S.G.

Le Progrès du 28/06/2011
Des livres pour leur future rentrée en 6ème

Samedi 25 mai, sur invitation du Maire, les enfants de la classe de CM2 se sont vus remettre des livres en l’honneur de leur départ vers la sixième.

Les futurs collégiens avaient le choix entre plusieurs livres parmi lesquels des dictionnaires ou des atlas.

Cette année, c’est dans la salle du conseil municipal qu'a eu lieu cette cérémonie, toujours un peu particulière.

Particulière car les parents d’élèves vivent ce moment avec à la fois un sentiment de satisfaction mais également un soupçon d’inquiétude sur la future vie collégienne de leurs chérubins.

Particulière encore, car les maitresses ont forcément le sentiment du devoir accompli et sont satisfaites d’avoir contribué à l’éducation des enfants.

Particulière enfin, pour les enfants qui sont très fiers. Fiers d’avoir franchis cette étape avec succès et fiers de rentrer dans le monde des grands en intégrant le collège.

Souhaitons-leur bon courage dans leur futur parcours scolaire.

S.G.

Le Progrès du 07/09/2011
Une rentrée scolaire marquée par l’incertitude

Hier matin, l'heure de la rentrée scolaire a sonné ! Accompagnés par leurs parents,

ce sont au total 196 enfants qui ont été accueillis par l'école de Jasseron.

Tous ces bambins ont été répartis dans sept classes différentes avec une moyenne de 28 élèves par classe.

On pouvait lire sur le visage de certains enfants la joie qu’ils avaient de retrouver leurs camarades.

Alors que pour d'autres quelques crispations étaient visibles, voire même des larmes.

Du côté de l'équipe pédagogique, ce sont 9 enseignants qui dispenseront les cours, accompagnés dans leurs tâches par l'équipe d'Atsem et le personnel employé par le GAS ou la commune pour accompagner et surveiller les enfants lors des activités périscolaires.

Monsieur Madignier conserve son poste de directeur et dispose, à ce titre, d'une décharge de service pour accomplir ses tâches administratives.

Cette année scolaire qui débute sous le soleil connaît malgré tout quelques turpitudes : les travaux d'aménagement et d'agrandissement perturbent le fonctionnement normal de l'établissement et le nombre d'élèves par classe provoque la grogne du personnel enseignant.

La classe d’Irène Dilas comprenant même jusqu'à 31 élèves.

Autant de difficultés qui devraient évoluer au cours des prochains jours et, connaître, espérons-le, une solution heureuse.

S.G.

Associative

locale