<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> L'école


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


Page

1

Le Progrès du
19/03/14

L’école a été vandalisée

26/03/14

Les élèves de CP sont partis en classe de neige

26/03/14

Le sujet des rythmes scolaires n’est toujours pas réglé

19/04/14

Les bonbons n’ont plus leur place à l’école

15/05/14

La réforme des rythmes scolaires : le projet n’est toujours pas finalisé

17/05/14

Les moyennes sections de l’école s’initient aux joies du basket

12/06/14

L’événement « 1 chemin…100 cailloux » aura bien lieu

17/06/14

Les élèves illuminent le lavoir

01/07/14

Une fête de l’école musicale

02/07/14

Les élèves de CM2 récompensés de leurs efforts

Le Progrès du 19/03/2014
L’école a été vandalisée

Quelle n’a pas été la stupéfaction des enseignants, des élèves et de leurs parents lorsque, à leur retour de vacances scolaires, lundi, ils ont découvert les stigmates d’actes aussi incompréhensibles qu’intolérables sur les por tes vitrées de l’école maternelle de Jasseron.

Certainement causés par des jets de pierre, plusieurs impacts sont à dénombrer sur les vitres antiintrusion.

L’identité des vandales reste à ce jour inconnue. Toutefois, on peut noter que c’est souvent pendant les périodes de vacances scolaires que ce genre d’événements se produit dans la commune.

Face à cette situation, le maire, Bernard Dupin, est allé déposer une plainte à la gendarmerie de Ceyzeriat, au nom de la municipalité

S.G.

Le Progrès du 26/03/2014
Les élèves de CP sont partis en classe de neige

C'est à 8 heures, ce lundi matin, que les élèves de la classe de CP, ont pris le bus, sous la direction de leur instituteur Monsieur Pascal Madignier.

Les 22 enfants, dont certain un peu angoissés à l'idée de se séparer de leurs parents, ont embarqué pour Giron afin d'y passer une semaine en classe de neige.

Bonne nouvelle pour eux, la chute des températures de ces derniers jours et les quelques giboulées ont permis au manteau neigeux de se reconstituer.

Au programme, jeux, enseignement, découverte de la nature et des activités liées à la moyenne montagne. Accompagnés par Xavier Backeland et Alexandra Pinéra, deux parents d'élèves, le retour est prévu vendredi 28 aux alentours des 18 heures.

Les parents pourront être informés du déroulement de ce séjour en se connectant sur le site ondonnedesnouvelles.com

S.G.

Le Progrès du 26/03/2014
Le sujet des rythmes scolaires n’est toujours pas réglé

Cela fait maintenant plus d'une année que la réforme relative à l'aménagement des rythmes scolaires occupe, inexorablement, les séances du conseil municipal.

L'an dernier, à la même époque, ce dernier avait, à l'unanimité, décider de repousser son entrée en vigueur à la rentrée de septembre 2014.

Cette décision légitime reposait sur une nécessaire concertation plus soutenue entre les différents partenaires concernés : corps enseignant, municipalité, parents d'élèves, groupe d'animation scolaire, associations locales...

Depuis, les négociations vont bon train.

De sept programmes proposés, deux ont été soumis à la validation du conseil municipal, seule collectivité compétente en ce domaine.

Après un premier refus de la part de l'inspectrice de l'académie, un programme a ensuite été adopté.

Celui-ci permettra notamment aux enfants de l'école primaire de bénéficier d'une heure supplémentaire par semaine d'activités extra-scolaires, le mercredi matin.

Notre décision a été guidée par plusieurs critères, précise l'adjoint au Maire et délégué aux affaires scolaires : "L'intérêt de l'enfant, la disponibilité des installations communales et des intervenants potentiels mais également les coûts."

En effet, ce sont près de 20 000 euros qui devront être provisionnés sur le budget communal pour financer les frais engendrés par cette réforme.

En outre, et malgré l'appel aux bonnes volontés, les associations n'ont répondu que très timidement à l'appel du pied lancé par la commune.

Par conséquent, les affaires scolaires vont continuer à alimenter les discussions de la prochaine équipe municipale et rapidement devenir une priorité pour elle.

S.G.

Le Progrès du 19/04/2014
Les bonbons n’ont plus leur place à l’école

Certains descendent dans la rue pour moins que cela. Les enseignants de l'école primaire ont décidé de supprimer les sacro-saints délices liés aux célébrations des anniversaires : les bonbons, friandises et autres sucreries seront dorénavant interdits dans l'enceinte de l'école.

Motif : à chaque anniversaire, c'était la course aux bonbons. "Les enfants en amenaient de plus en plus à chaque fois" déclare une enseignante.

Ceci devenait donc gênant, d'autant plus qu'avec le nombre croissant d'élèves, il y a parfois plusieurs anniversaires par jour.

Par conséquent, et avant que cela devienne une problématique de santé, il fallait mettre un terme à cette dérive.

Évidemment, cette mesure, prise avec l'accord des parents d'élèves, n'a pas fait l'unanimité chez les primaires.

Si on ajoute à cela, le maintien de ce privilège pour les enfants des classes maternelles et la mise en place, dès la rentrée prochaine, de la semaine de 5 jours, tous les ingrédients sont réunis pour préférer les vacances.

S.G.

Le Progrès du 15/05/2014
La réforme des rythmes scolaires :
le projet n’est toujours pas finalisé

C'est une réunion qui a rassemblé des représentants de la municipalité, du Groupe d'Animation Scolaire, du corps enseignant et des parents d'élèves délégués.

Pour la énième fois, le projet d'aménagement des rythmes scolaires, qui se mettra en place à la rentrée 2014, aura été à l'ordre du jour d'une réunion importante, ce lundi soir.

Souhaitant donné un véritable sens à la réforme, les membres de ce groupe de travail explorent, une à une, les pistes qui s'offrent à eux.

A ce titre, des contacts sont en cours avec certaines communes voisines pour envisager des partenariats et des réponses d'intervenants potentiels commencent à arriver.

Toutes les démarches sont également entamées pour présenter un projet éducatif territorial (PEDT) auprès de l'académie, qui permettra, s'il est validé de proposer à chaque enfant un parcours éducatif cohérent et de qualité.

Le sondage réalisé auprès des parents d'élèves a également été riche d'enseignement en terme de prospective.

Combinés à la sortie du décret permettant d'assouplir l'aménagement des rythmes scolaires, les nombreux commentaires apportés par les parents ont permis à la commission des affaires scolaires de présenter un nouveau projet.

Certains représentants de parents d'élèves se sont toutefois alarmés du calendrier à venir qui reste très court pour mettre en œuvre une telle réforme de fond.

Les réunions devraient donc se multiplier d'ici la rentrée pour permettre aux enfants et aux parents d'élèves de s'organiser en conséquence.

S.G.

Le Progrès du 17/05/2014
Les moyennes sections de l’école s’initient aux joies du basket

Le jeudi 15 mai, Mme Catherine Chauvet, au nom de la Fédération Française de Basket, a remis aux élèves de Moyenne Section de l'école maternelle de Jasseron des ballons et des diplômes de mini-basketteurs.

Depuis plusieurs semaines, les enfants suivent un cycle de basket, grâce au soutien matériel du Club de Basket de Ceyzériat.

A travers des ateliers ayant pour thème le cirque, ils sont initiés aux passes,aux dribbles et au plaisir de marquer des paniers. Peut-être les futures recrues de la JL Bourg !!!

S.G.

Le Progrès du 12/06/2014
L’événement « 1 chemin…100 cailloux » aura bien lieu

C'est une manifestation qui, depuis 5 ans maintenant, enchante la fin de l'année scolaire des enfants et des parents d'élèves. 1 chemin .... 100 cailloux, organisé principalement par Madame Babelet et les élèves de CM2 et qui offre l'occasion à chacun de se réunir autour d'un spectacle suivi d'un pique-nique géant, a bien failli ne pas avoir lieu.

Faute d'informations nécessaires relatives à la sécurité du site et des installations, le Maire, Alain Mathieu, a souhaité que quelques précisions lui soient apportées, sous peine d'avis défavorable.

"J'attends que nous soyons tous plus attentifs à la sécurité qui se déroulent sur la commune" précise le premier magistrat de Jasseron avant d'ajouter "que la sécurité est l'affaire de tous et surtout des organisateurs de manifestation".

Ce dernier en appelle d'ailleurs à la vigilance des Présidents d'association qui doivent s'assurer qu'un minimum de précautions soient prises.

"Je me félicite, par exemple, de l'initiative de la Présidente de l'amicale des retraités de Jasseron, qui a souhaité qu'un certain nombre de ses adhérents soient formés à l'utilisation du défibrillateur disposé dans la salle des fêtes".

Pour l'heure, après une réunion en salle du conseil regroupant le directeur, les enseignants, le Maire, les adjoints et le chef de corps des sapeurs-pompiers de Jasseron, des solutions ont été trouvées après une visite sur le terrain pour permettre à ce projet pédagogique annuelle d'être maintenue, et ce, en toute sécurité.

Le maire a levé l’avis défavorable sous certaines conditions de protection de sécurité, Par conséquent, rendez-vous est donné à tous les parents d'élèves, le 13 juin, au lavoir du Jugnon.

S.G.

Le Progrès du 17/06/2014
Les élèves illuminent le lavoir

L'aventure continue. La cinquième édition de la manifestation un chemin...100 cailloux aura, une nouvelle fois, enchanté les enfants et les parents d'élèves.

Poursuivant son souhait de mettre en valeur le patrimoine local et s'associant à la thématique de l'année scolaire qui reposait sur l'eau, c'est au lavoir du Jugnon que Madame Bablet,

l'institutrice de la classe des CM2, a planté le décor de son parcours initiatique.

La corde à linge des amoureux, le monstre des lavoirs, le grenier de la mémoire, le rendez-vous des amoureux faisaient partis des ateliers proposés par les élèves à leurs parents.

Les chants et danses, fruits du travail réalisé, Aurélie Alvarez, ont ressuscité le lavoir pour lui permettre de livrer tous ses secrets.

Alors, comme pour lui rendre hommage, une fois le pique-nique terminé, les enfants ont illuminé le monument en l'habillant de lampions étincelants.

S.G.

Le Progrès du 01/07/2014
Une fête de l’école musicale

C'est à la salle des sports que la fête de l'école, qui s'est déroulée ce samedi, a été rapatriée au dernier moment, en raison d'une alerte météo vigilance orange.

Une fête de l'école placée sous le signe de la musique avec un concours organisé ayant pour objectif de désigner la meilleure création d'instrument imaginaire.

A ce titre, ont été récompensés Raphaël Périsse, Amandine Casten et Camille Jeantet pour leur oeuvre.

De nombreux chants ont également été entonnés par les enfants.

Les stands tenus par les parents ont animé l'après-midi, notamment grâce aux jouets loués à la joujouthèque.

A noter que le stand maquillage a connu un succès important chez les filles comme chez les garçons et que celui de Bresse Mod'ailes a attiré les foules.

La fête s'est prolongée par un repas nocturne et musical auquel une centaine de personnes ont pris part.

S.G.

Le Progrès du 02/07/2014
Les élèves de CM2 récompensés de leurs efforts

A quelques jours de la fin de l'année scolaire et comme pour les encourager à poursuivre leurs études avec succès, le Maire, Alain Mathieu, a reçu les enfants de la classe de CM2, en salle du conseil municipal, ce samedi.

Ce dernier a souhaité que cette réception soit très officielle.

C'est la raison pour laquelle il a revêtu son écharpe bleu blanc rouge et qu'il a fait assoir les enfants à la place des conseillers municipaux.

Il a également tenu à rappeller quelques notions élémentaires de citoyenneté en décrivant le rôle du maire ainsi que son importance au sein d'une commune.

Les 23 élèves de la classe de madame Bablet, qui iront tous en 6ème l'année prochaine, ont donc reçu un beau dictionnaire de français, accompagné d'un DVD ROM, et d'un dictionnaire français anglais.

Le Maire a ensuite demandé aux élèves de rechercher dans leur nouvel ouvrage la définition des mots composant la devise de la France : liberté, égalité, fraternité.

Une initiative unanimement saluée par les parents et par les enfants qui sont ressortis enchantés de cette expérience

S.G.

 

Associative

locale