<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> Le village fleuri


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo

 



mensuelle

Communale



Le Progrès du 08/03/2012
Le comité de fleurissement prépare sa réception

Samedi 24 mars, le comité du village fleuri organisera une grande réception en l’honneur des fleurs.

Cette cérémonie, qui se déroule traditionnellement en soirée, débutera, cette année, à 14 h 30 et se tiendra dans les locaux de la salle des fêtes, à Jasseron.

Sous la Houlette de Michel Blanc, président de l’association et, en présence de M. Perret président du comité départemental, un diaporama sur les plus beaux fleurissements réalisés par des particuliers ou par les membres de l’association sera diffusé.

L’occasion d’inviter le soleil et la chaleur estivale à revenir très vite pour voir les rues et les jardins de la commune à nouveau colorée par les très nombreuses fleurs plantées chaque année.

Rappelons que Jasseron possède deux fleurs au label Villes et villages fleuris et que cette année encore, les nombreux bénévoles du comité de fleurissement œuvrent toute la saison pour maintenir ce rang.

S.G.

Le Progrès du 06/05/2012
Les galettes du fleurissement

De bonne heure, ce samedi 5 ami au matin, deux fours à bois étaient chauffés pour accueillir les tartes sucrées et salées confectionnées par les bénévoles du Comité du village fleuri de Jasseron.

De nombreuses autres personnes, extérieures à l’association, se sont jointes à eux pour prêter mains fortes dans les différents postes de travail nécessaires, afin que ces pâtisseries soient présentées à la vente sur les deux étals installés pour l’occasion à l’entrée et au centre du village.

De la fabrication de la pâte à tarte et des garnitures, au transport des plateaux de tartes avant et après la cuisson jusqu’à la vente, en passant par la mise en forme et le nappage, les rouages étaient bien beurrés et les opérations se sont déroulées dans la bonne humeur.

Les nombreux clients étaient au rendez-vous et les galettes ne sont pas restées longtemps en exposition.

Le bénéfice de cette journée contribuera au financement des fleurs qui décoreront, cette année encore, la commune.

Dès la mi-mai, les membres de l’association se regrouperont pour démarrer les plantations dans les massifs.

En attendant, ils suivent l’évolution des semis réalisés il y a déjà quelques semaines, lesquels peinent un peu à se développer par manque de chaleur.

D.D.

Le Progrès du 26/05/2012
La commune arbore fièrement ses nouvelles couleurs

Peut-être les avez-vous déjà aperçu, munis de leurs outils de jardinage et portant leurs gilets fluorescent ?

Les bénévoles du comité du fleurissement ont commencé, depuis quelques jours déjà, à fleurir les massifs, bordures et autres jardinières de la commune.

Cette tradition annonce une arrivée proche de l'été et avec lui, espérons-le, le soleil et le beau temps.

Cette année, ce sont environ 6200 plants qui vont être mis en terre dont 5000 issus de la production de l'association.

Cette année, un peu moins de géranium mais un peu plus de nouveauté avec notamment des Surfinias et d'autres plantes retombantes.

Le fleurissement des points stratégiques ne sera effectué que dans quelques jours pour éviter le triste spectacle de l'année précédente et la dégradation de quelques massifs à l'occasion des fêtes de la pentecôte.

Rappelons que les opérations de production, d'achat et de plantation sont en totalité financées par l'association et principalement par l'argent récolté lors de la journée galette qu'elle organise annuellement. Le maître d'œuvre de cette phase de plantation est, une fois encore, Albert Volant, fleuriste en chef de son état.

Il est accompagné d'une quinzaine de bénévoles qui, chaque année réveillent leurs rhumatismes et se contorsionnent dans tous les sens pour embellir leur commune qu'ils affectionnent tant.

Devant la difficulté de la tâche, l'investissement que cela nécessite, au regard du résultat obtenu et de la beauté du spectacle, les jasseronnais ne peuvent que saluer le travail accompli.

S.G.

Le Progrès du 25/09/2012
Les fleurs feront parler d’elles, demain, en séance du conseil municipal

Alors que la saison se termine pour le comité de fleurissement avec l'automne qui s'approche à grand pas, l'heure est à l'inquiétude.

Engagé dans un différent avec la mairie, le président de l'association Michel Blanc, soutenu par la vingtaine de membres qui la compose, a décidé de mettre en sommeil l'association.

Plusieurs raisons semblent être à l'origine de cette décision brutale : manque de soutien, désaccord sur la politique de fleurissement, l'avenir incertain de la situation géographique de la serre.

Autant de raisons qui font que, malgré les quelques rencontres avec le maire, aucun compromis n'a été trouvé.

Du côté du conseil municipal, on regrette cette situation qui ne profite à personne, d'autant plus que des solutions ont été proposées.

Il est vrai que dans ce conflit, les vraies victimes seront les jasseronnais qui risquent de ne plus pouvoir bénéficier du charme des massifs et parvis fleuris.

Au cours du prochain conseil municipal, qui aura lieu le mercredi 26 septembre, ce sujet devrait être évoqué puisqu'il est inscrit à l'ordre du jour.

Espérons que pour l'intérêt général, une issue favorable soit trouvée à cette situation peu glorieuse.

S.G.

La Voix de l'Ain du 17/10/2012
Le comité de fleurissement pose son tablier

Le Progrès du 14/12/2012
La mise en sommeil du comité de fleurissement officialisée

Il y a des moments difficiles à vivre au sein d'une commune.

Et l'assemblée générale extraordinaire du village fleuri de ce mercredi soir en est, malheureusement, une triste illustration.

Malgré les efforts des uns et des autres, malgré les initiatives diverses et au bout de la phase ultime de discussion, les parties opposées que sont la municipalité et les membres du comité du village fleuri, ne sont pas arrivées à trouver un terrain d'entente.

La conséquence immédiate de leur différend est la mise en sommeil officielle, pour une durée d'un an, de cette association qui participait pourtant à la mise en valeur quotidienne de la commune.

Au final, les victimes de cette crise sont véritablement la commune et ses habitants.

Le Président du comité du village fleuri, Michel Blanc, a laissé la possibilité pour une nouvelle équipe de reprendre l'activité du fleurissement et du côté de la municipalité, on promet qu'il y aura des fleurs à la belle saison.

Ces deux portes de sorties pourraient mettre un terme à cette situation que l'on peut qualifier de consternante.

S.G.

 

 

Associative

locale