<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> La vie locale à Jasseron en 2008


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


Page

1

3
Le Progrès du  
01/08/2008

Insolite: une jeune biche aux Eclosaies

21/08/2008

Nécrologie : Willy Cornudet

15/09/2008

Jean-Pierre Raffarin à Jasseron

26/09/2008

Noces d’or pour la famille Convert

28/10/2008
il trouve la mort dans une sortie de route
30/10/2008
excès de vitesse sur l'A40
octobre 2008
Montagnes et vallées : volontaire en Equateur
04/11/2008

Une nouvelle fleuriste à Jasseron

22/11/2008

Réunion d’information sur la LGV

14/12/2008

nécrologie: Odette Perrin

23/12/2008

Les Schtroumpfs sous les lumières de l’hiver

23/12/2008

carnet blanc : Martine et Bernard

décembre 2008

Montagnes et vallées Noël d'hier et d'aujourd'hui

Le Progrès du 01/08/2008
Insolite: une jeune biche aux Eclosaies


Samedi 26 juillet, une jeune biche s'est égarée en pleine journée dans le lotissement des Éclosaies.
Elle a trouvé refuge à l’abri dans un jardin en attendant la nuit pour retrouver son territoire.

Le Progrès du 21/08/2008
Nécrologie : Willy Cornudet


Lundi 18 août, l’église de Jasseron était bien trop petite pour accueillir familles et amis de Willy Cornudet, venus lui rendre un dernier hommage.

A ce jeune homme discret, timide mais très serviable, ses copains, ses conscrits de 28 ans ont tenu à lui adresser un dernier petit mot de sympathie.

Les souvenirs de ce grand frère parti brutalement, trop tôt ont été exprimés dans une grande émotion par plusieurs intervenants.

Willy avait choisi de se former dans les métiers du bois qu’il aimait travailler, tout d’abord comme menuisier puis comme déligneur dans une entreprise de transformation du bois.

Il assouvissait sa passion de la nature à travers la chasse, la pêche et les promenades en forêt avec son frère, ses amis ou en solitaire.
Il aimait se retrouver dans la tranquillité de sa maison de Merpuis au bord de la rivière d’Ain.

A ses parents, à Karine sa sœur et son mari Michaël, à Freddy son frère et Gaëlle et à toute la famille, le Progrès adresse ses sincères condoléances.

D.D.

 

Le Progrès du 15/09/2008

Jean Pierre Raffarin à Jasseron


Le Progrès du 26/09/2008

Noces d’or pour la famille Convert

Le 20 septembre 1958, se déroulait à la mairie et à l’église de Cuet près de Montrevel-en-Bresse la cérémonie de mariage de Chantal et Pierre Convert.

Le 20 septembre 2008, 50 ans jour pour jour après cet heureux évènement, Chantal et Pierre, ont fêté leurs noces d’or, entourés de leurs trois enfants, Hervé, Claude et Raphaël, de leurs quatre petites filles ainsi que de leur famille proche et des amis au cours d’une belle journée ensoleillée.

Le Progrès du 28/10/2008

accident mortel à Jasseron

retour articles octobre 2008

Montagnes et Vallées octobre 2008

volontaire en Equateur


Claire Canciani

retour articles octobre 2008


Le Progrès du 30/10/2008

excès de vitesse sur l'autoroute

retour articles octobre 2008



Le Progrès du 04/11/2008

Une nouvelle fleuriste à Jasseron

Depuis bientôt trois ans, un magasin de fleurs est ouvert dans le nouveau bâtiment au centre du village. Nathalie, qui a mis en place ce service apprécié des habitants, est partie pour d’autres horizons.


C’est Jessica Poncet, jeune fille âgée de 21 ans, originaire de Jasseron, qui reprend le flambeau pour faire vivre ce commerce.

Après avoir obtenu un bac littéraire option arts plastiques au lycée Lalande et commencé une fac d’art du spectacle, l’occasion s’est présentée de pouvoir réaliser un rêve d’enfance : « devenir fleuriste »

Après quelques mois en alternance, entre apprentissage et théorie à l’école et une période en doublure dans le magasin de Jasseron, Jessica vole de ses propres ailes au milieu de ses bouquets colorés et des décorations qu’elle affectionne.

Jessica enchantée de cette orientation professionnelle, avoue : « Je suis heureuse de me lever le matin pour venir dans mon univers fleuri…. ».

D.D.

retour articles novembre 2008

Le Progrès du 22/11/2008

Réunion d’information sur la LGV

.Mardi 18 novembre, une cinquantaine de personnes est présente à la salle des fêtes pour assister à une réunion d’information sur la future Ligne à Grande Vitesse Rhin Rhône branche sud qui traversera la commune de Jasseron sur sa partie ouest.

Cette nouvelle voie ferrée qui reliera Dijon à Lyon, passera vraisemblablement à l’est de l’autoroute A40 sur la partie contournant Bourg.

Si cette hypothèse est confirmée, les trains circuleront à proximité du hameau du Canton. Les habitants de ce quartier sont venus nombreux exprimer leurs inquiétudes.

Déjà proches de l’autoroute, de l’aérodrome et de la déchetterie de la Tienne, ils ne sont guère enchantés de ce projet qui permettra aux trains à grandes vitesses mais également aux wagons de fret de circuler dans les deux sens créant des nuisances sonores.

Des craintes également, de voir des surfaces agricoles « gaspillées » si des espaces sont créés entre ces deux voies routières et ferroviaires à grande circulation.

Frédéric Charvet, représentant de RFF, après une présentation du dossier s’est voulu rassurant sur les gênes éventuelles de ce projet en soulignant les progrès techniques permettant la limitation des nuisances.

Bernard Dupin, maire, après avoir expliqué que ce projet avait été pris en compte par le SCOT a affirmé qu’il suit ce dossier de près et qu’il organisera d’autres réunions d’information sur ce sujet.


La LGV Rhin-Rhône
Elle est inscrite au schéma directeur national des liaisons ferroviaires à grande vitesse.
Le 10 septembre 1992, le gouvernement a décidé d’engager les études préliminaires d’une première phase de ce projet.
Cette ligne nouvelle de 425 kms de long forme une étoile à trois branches (Est, Ouest et Sud)

Historique de la branche sud (157 kms)
1994 : signature par le ministre des transports du cahier des charges de la LGV Rhin-Rhône
1999 : réalisation d’études
2000 : débat public.
2002 : validation du cahier des charges de l’infrastructure
2003 : approbation du cahier des charges par le ministre chargé des transports.
2004 : signature des conventions d’études préliminaires entre l’Etat et les cofinanceurs (Régions).
objectifs
Relier la branche Est, entre Dijon et Besançon, à l’agglomération lyonnaise par une ligne à grande vitesse mixte (voyageur et fret).
Optimiser l’utilisation du réseau pour le trafic fret et voyageurs à l’horizon 2015.
Tracé
La branche Sud se raccordera au Nord aux branches Est et Ouest entre Dole et Dijon, passera entre Louhans et Lons-le-Saunier et permettra la desserte de Bourg en Bresse.
Elle sera raccordée, pour les voyageurs, à la LGV Paris Marseille en permettant la desserte de l’aéroport de Saint Exupéry et de l’agglomération lyonnaise.
Pour le fret, elle se raccordera au contournement ferroviaire de l’agglomération lyonnaise.

D.D.

retour articles novembre 2008

Le Progrès du 14/12/2008

nécrologie : Odette Perrin


Le hameau du Canton en deuil

Lundi 1er décembre ont eu lieu les funérailles de Madame Odette Perrin, habitante du Canton.

Née en 1926 dans une famille d’agriculteurs, elle passe sa jeunesse à Salavre.

En 1946 elle se marie avec André Danjean et s’installe au Canton.
Ils auront 3 enfants : Jacques, Pierre et Mauricette.

En 1964, André décède laissant Odette seule avec ses enfants encore jeunes qui l’aident néanmoins pour le travail de la ferme.

En 1967, elle se remarie avec Edmond Perrin.

Odette se rendait régulièrement au marché à Bourg pour vendre des volailles, des œufs et les produits de son jardin.

Ses clients étaient devenus au fil des années des amis.

En mai dernier, elle était encore présente parmi tous les exposants à qui elle manque beaucoup aujourd’hui.

Aimant beaucoup la musique, elle a encouragé Edmond à rejouer de l’accordéon, à l’âge de la retraite, l’accompagnant lors de différentes manifestations.

Malgré de nombreuses années de maladie, avec des périodes de répit, elle restait positive et s’efforçait de voir le bon côté des choses.

Tant que sa santé lui a permis, Odette a participé aux sorties organisées par les associations. Elle apportait toujours son sourire et sa bonne humeur.

C’est le souvenir de ce sourire, de son optimisme et de sa gentillesse que sa famille, ses petits enfants, ses arrières petits enfants et ses amis garderont d’elle.

Jean Galle / D.D.

retour articles décembre 2008

Le Progrès du 23/12/2008

Les Schtroumpfs sous les lumières de l’hiver

A Jasseron, les amateurs de décors hivernaux ont installé leurs lumières juste avant les fêtes de fin d’année.


Parmi eux, la famille Roche du quartier des Eclosaies, généralement déjà très remarquée, soigne particulièrement ses compositions lumineuses.

Cette année Alain a souhaité intégrer dans ses décorations, les Schtroumpfs qui fêtent en 2008 leurs cinquante ans d’existence malgré leur âge avoué d’une centaine d’année et de 542 ans pour le grand Schtroumpf.

D.D.

retour articles décembre 2008

Le Progrès du 25/12/2008

Carnet blanc : Martine et Bernard

Vendredi 19 décembre en fin de matinée, Martine Rebillard, commerçante et Bernard Robin, exploitant agricole, domiciliés 413 chemin de Bramafan à Jasseron, ont échangé leurs consentements de mariage à la mairie.

D.D.

retour articles décembre 2008

Montagnes et Vallées décembre 2008

Noël d'hier et d'aujourd'hui


Jean Galle / Jean-Paul Pobel

retour articles décembre 2008



Associative

locale