<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> les sapeurs pompiers


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


Les Sapeurs Pompiers en 2009
Le Progrès du  
02/01/09
Une nouvelle recrue chez les pompiers.
23/01/09

Des tripes pour le concours de belote des pompiers

08/02/09

Assemblée générale des pompiers : le chef de corps cède sa place

18/04/09

Un champion de l’Ain à Jasseron

04/06/09

Un nouveau chef de corps chez les pompiers

04/07/09

Les pompiers sous pression

29/11/09

La tournée calendriers des pompiers

08/12/09

Récompenses pour la Sainte Barbe des pompiers

Le Progrès du 02/01/2009
Une nouvelle recrue chez les pompiers.

Depuis quelques semaines, Cyrielle Névoret a intégré l’équipe des sapeurs pompiers bénévoles du Centre de Première Intervention de Jasseron.

Cyrielle habite chez ses parents au hameau de Gas-Perou sur la commune de Jasseron.
Agée de 22 ans, après des études dans les domaines de l’hygiène et de la sécurité, elle souhaite devenir infirmière.

Depuis très longtemps, elle voulait exercer des activités autour du secours aux personnes.

Par les choix de son métier et de son engagement auprès de ses nouveaux collègues de Jasseron, elle réalise son souhait.

Les responsables du CPI de Jasseron sont ravis d’accueillir Cyrielle qui sera la deuxième femme du groupe composé de seize pompiers.

Ils souhaitent que d’autres jeunes se manifestent dans les années à venir afin de remplacer les anciens qui feront valoir leurs droits à la retraite.
D.D.

Le Progrès du 16/01/2009
Des tripes pour le concours de belote des pompiers

Samedi 17 janvier, à la salle des fêtes, le concours de belote « à la vache » de l’amicale des sapeurs pompiers de Jasseron a réuni, comme l’an dernier, soixante-deux doublettes.

A noter la belle performance des doublettes jasseronaises qui occupent les trois premières places du concours ainsi que la première doublette féminine.

Après le concours, la salle des fêtes a accueilli en plus des joueurs, des personnes venues, non pas pour jouer, mais pour déguster les tripes cuisinées par les pompiers de Jasseron eux-mêmes. L’amicale jasseronaise du centre de première intervention commence à connaître une solide réputation sur la confection de ce plat cuisiné et les amateurs sont de plus en plus nombreux au fil des années à venir apprécier ce mets.
Les gagnants du concours : 1er : Josiane et Michel Francoz, 2ème Sylvie et Jean-Luc Comte, 3ème : Brigitte et Daniel Verne. 1ère doublette féminine : Paulette Echallon et Gabrielle Cornudet.
La tête de cochon a été remportée par Danièle et Jean-Michel de Montracol après tirage au sort.
Note : en partant du concours de belote, une personne a du revêtir une veste bleue d’hiver ne lui appartenant pas par mégarde. Elle peut la rapporter et récupérer sa veste au secrétariat de mairie pendant les horaires d’ouverture.

D.D.

Le Progrès du 08/02/2009
Assemblée générale : le chef de corps cède sa place


Vendredi soir 6 février, les pompiers de Jasseron actifs et retraités, se sont réunis pour assister à l’assemblée générale.

Dès le début de la réunion, 4 volontaires sont appelés d’urgence pour un dégât des eaux dû aux fortes pluies de la journée.

Roman Maréchal, après avoir annoncé sa décision, pour raisons personnelles, de ne pas continuer dans le poste de chef de corps, prend la parole pour retracer l’année des pompiers de Jasseron en 2008.

Le CPI de Jasseron compte seize pompiers actifs dont l’arrivée en 2008 de Cyrielle Névoret jeune fille de la commune âgée de 22 ans.

La réglementation imposée par les autorités devenant de plus en plus drastique, le matériel de fonctionnement normalisé nécessitant un budget de plus en plus important, les pompiers volontaires montrent des signes de découragement en s’interrogeant sur la réelle volonté des autorités à conserver ces petits centres de proximité.

Pourtant, si officiellement 24 sorties sont comptabilisées, 62 interventions ont réellement été enregistrées pour des services à la population dans les habitations ou sur la route.

Le violent orage du mois de juin n’a compté que pour une sortie mais a nécessité une quarantaine de secours à la population.

Au cours de l’année, des formations ont été suivies et des manœuvres d’entraînement ont eu lieu régulièrement pour rester opérationnel.

Les pompiers de Jasseron expriment, auprès de Alain Mathieu représentant la municipalité, leur souhait que la commune intègre dans le projet de construction des bâtiments pour les agents communaux, un espace pour le CPI qui remplacerait les locaux actuellement installés au centre du village.

Roman Maréchal affiche la volonté d’intégrer dans le groupe, dès que possible, des jeunes afin de prévoir le remplacement dans les années à venir des pompiers qui partiront en retraite.

En fin de réunion, Alexandre Cornudet dépose auprès du représentant de la municipalité sa lettre de démission du CPI de Jasseron.

Une amicale active
Les responsables de l’amicale ont ensuite déroulé le bilan de l’association et annoncé les projets à venir.

Gérard Ovigue secrétaire retrace le voyage organisé l’été dernier dans l’Aveyron.

Le voyage annuel n’aura pas lieu en 2009 afin de prévoir une sortie plus longue en 2010, mais les animations traditionnelles seront renouvelées.

Réjane Ray, trésorière, annonce un bilan financier positif.

La soirée s’est terminée par la dégustation de lasagnes préparées par le bar restaurant le Saint Antoine.

D.D.

Le Progrès du 18/04/2009
Un champion de l’Ain à Jasseron

Alain Danjean est un pompier actif de Jasseron.

Il participe aux secours assurés par le Centre de Première Intervention de Jasseron, aux manifestations organisées par l’amicale et surtout il est présent autant que possible le vendredi soir en hiver, avec ses camarades, pour l’escapade nocturne de course à pied « à la frontale ».

Il faut dire qu’à Jasseron, chez les pompiers, le sport, surtout les compétitions inter centre de secours c’est sacré et les résultats sont là.

Le bilan réalisé chaque année lors de l’assemblée générale en atteste.

A la retraite professionnelle depuis trois ans, Alain aurait également pu demander sa retraite de pompier. Mais lorsqu’on est en pleine forme physique, on n’a pas vraiment envie de s’arrêter, surtout quand on est encouragé par ses collègues.

Et c’est tant mieux, car Alain, avec ses 58 ans, court mieux que ses cadets qui peuvent avoir jusqu’à 8 ans de moins.

Sélectionné depuis de nombreuses années au championnat national de cross des pompiers, il a encore réalisé cette saison une belle performance.

Terminant dans les 5 premiers de sa catégorie vétéran 2 (plus de 50 ans) au cross départemental à Culoz, il se qualifie pour les championnats de la région Rhône-Alpes-Auvergne à Commentry dans l’Allier où il termine en tête de la compétition.

Entouré et stimulé par son fan club jasseronais qui a fait le déplacement en nombre à Avignon pour le championnat de France le 28 mars dernier, il s’attribue une très honorable 39ème place sur trois cent soixante douze participants.

Alain était encore présent samedi 11 avril à Péronnas pour participer au parcours sportif des pompiers.

Bénéficiant actuellement des nouvelles dispositions qui permettent aux pompiers de continuer leur activité au-delà de 55 ans, jusqu’à 60 ans, il souhaite tout de même se mettre au repos à la fin de l’année.

Mais avec une telle forme, qu’est ce que deux ans de plus pour aller jusqu’au bout ?

Et peut-être encore de nouveaux titres de champion de l’Ain.

D.D.

Le Progrès du /06/2009
Un nouveau chef chef les pompiers

Depuis quelques temps, un nouveau chef de corps supervise le centre de première intervention de Jasseron.

Grégory Simonin (à gauche) est âgé de trente ans et habite le hameau des Maisons Rouges.

Il succède à Roman Maréchal qui a souhaité passer le relais tout en restant impliqué chez les pompiers.

D.D.

Le Progrès du 04/07/2009
Les pompiers sous pression

Depuis quelques jours les habitants de Jasseron peuvent rencontrer des groupes de pompiers affairés autour des poteaux à incendie.

Afin de s’assurer du bon fonctionnement de ces points d’eau de secours pour les incendies, la pression de chaque appareil doit être vérifiée tous les trois ans à l’aide d’un appareil spécialisé.

Une campagne de vérification qui mobilise les effectifs sur un période de quelques jours mais qui permet chaque année de tester le tiers de l’ensemble des poteaux.

D.D.

Le Progrès du 29/11/2009
La tournée calendriers des pompiers

Depuis quelques jours les sapeurs-pompiers de Jasseron ont débuté leur tournée de calendriers.


Ils passent dans chaque foyer de la commune, une occasion de faire connaissance avec les habitants, et de présenter leurs activités auprès de la population.

Les dons perçus alimenteront la caisse de l’amicale qui gère les activités sociales, sportives, de loisir et d’instruction du centre de première intervention de Jasseron.

D.D.

Le Progrès du 08/12/2009
Récompenses pour la Sainte Barbe des pompiers

Après avoir déposé une gerbe de fleurs au monument aux morts, Grégory Simonin, chef de corps des pompiers de Jasseron a invité les personnes présentes à assister à la cérémonie de récompenses des pompiers du Centre de Première Intervention.


Jean-Yves Flochon, conseiller général, Jean-Paul Marki et Alain Mathieu adjoints au maire de Jasseron, Sébastien Gobbert, capitaine chez les pompiers du SDIS, ont été sollicités pour les remises de médailles et diplômes.

François Canciani entré en 2006 au CPI de Jasseron, s’est vu remettre son diplôme de premiers secours et d’équipier Sapeur Pompier Volontaire.

Jean-Paul Viviet présent dans les effectifs des pompiers volontaires depuis 1984,caporal et chef de corps à Jasseron de 2001 à 2005, est décoré de la médaille de vermeil pour 25 ans de service.

Michel Darbon, pompier volontaire depuis 1989, caporal-chef obtient la médaille d’argent pour 20 ans de service.

Roman Maréchal, pompier depuis 2003, est nommé caporal suite à sa formation de chef d’équipe SPV.

Grégory Simonin, actuel chef de corps, a intégré le groupe de Jasseron en 1999. Caporal depuis 2003, il est promu caporal chef.

Les conjointes n’ont pas été oubliées, des fleurs leurs ont été offertes avant que la cérémonie se continue autour du verre de l’amitié à la salle des fêtes.


 

 

Associative

locale