<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> La travaux à Jasseron


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


 
Le Progrès du  
19/01/2004
Extension de la salle des sports
02/02/2004
Le lavoir se fait une beauté
20/04/2004
Réception de travaux forestiers dans la forêt de Teyssonge
13/07/2004
Aménagement de la forêt de Teyssonge
28/07/2004
travaux d'amené du gaz : suite et fin
30/11/2004
Début des travaux dans le quartier de Tiremale
02/12/2004
Démarrage de la construction de l’immeuble au centre village

 

Le Progrès du 19/01/2004
Extension de la salle des sports

Pour rendre l'utilisation de la salle des sports conforme aux normes de sécurité, une extension du bâtiment principal s'imposait.

Suite au rapport d'une visite annuelle des services incendie au complexe sportif, au printemps dernier, la municipalité s'est trouvée dans l'obligation de construire des espaces de rangement supplémentaires.

Les locaux annexes (vestiaires, chaufferie….) étaient de plus en plus envahis par le matériel des associations sportives. Ces anomalies portaient atteinte à la sécurité dans la salle des sports. Elles devaient être régularisées rapidement sous peine de fermeture du complexe sportif.
Par mesure d'économie et de rapidité de réalisation, la municipalité a opté pour la construction d'un bâtiment annexe accolé à la façade nord du bâtiment principal.
Le dossier a été rapidement monté et les travaux ont démarré dès le mois d'octobre. Excepté quelques finitions sur la façade, le chantier est terminé et les clés seront remises prochainement aux associations sportives qui pourront, de nouveau, ranger leur matériel dans de bonnes conditions. La présence d'une seule porte sur l'extérieur devrait améliorer la protection contre les actes de vandalisme qui sont régulièrement enregistrés depuis plusieurs mois au complexe sportif.
Cette opération a nécessité un budget de 39000 euros, dont environ 10 000 euros ont été pris en charge par le Conseil Général.
Dans la foulée de cette opération, les employés municipaux, ont réalisé des aménagements sur le bord de la plate-forme du basket, afin d'éviter le ruissellement des eaux de pluie qui abîme le talus et crée des dégradations aux courts de tennis.

D.D.
retour articles janvier 2004

Le Progrès du 02/02/2004
Le lavoir se fait une beauté

Dans le cadre du contrat de rivière géré par le Syndicat de la Reyssouze, des travaux de rénovation sont entrepris sur le bâtiment du lavoir.
Cette installation communale a été construite il y a bien longtemps près de la source du Jugnon.
Jusqu'après le milieu du siècle dernier, elle a été d'utilité publique mais se faisait vieillissante.
De plus, depuis quelques années, des individus en manque d'occupation, accéléraient sa dégradation en cassant petit à petit des morceaux de ce monument.

Certains même ont laissé aller leurs inspirations artistiques débutantes sur les murs de pierres. Ces dégâts seront réparés d'ici peu, puisque les travaux de charpente ont commencé. La réfection des murs suivra. Cette réalisation est financée totalement par le Conseil Régional.
D.D.
retour articles février 2004

Le Progrès du 20/04/2004
Réception de travaux forestiers dans la forêt de Teyssonge

Au fil du temps, les arbres grandissent, les forêts s'épaississent et il est nécessaire de les entretenir.
Dans ce cadre, des travaux ont été réalisés sur les parcelles 17 et 18 de la forêt communale de Teyssonge.
Ces parcelles, d'une surface de plus de cinq hectares, ont été "coupées à blanc".
Tous les arbres ont été tronçonnés ; dans un premier temps par les affouagistes, puis par des professionnels forestiers pour les bois exploitables en scierie.

Le sol a ensuite été travaillé en surface, par un broyage de végétation et un labour en sillons. Plus d'un kilomètre de profonds fossés de drainage ont été creusés.
Des spécialistes ont ensuite réaménagé la forêt.
2300 feuillus composés de chênes Cécile, de chênes rouges d'Amérique, d'érables, de sycomores, d'hêtres et de merisiers et 1100 pins ont été plantés.
Depuis la route de Bourg, à proximité de l'autoroute, cette plantation est remarquable par les centaines de protections vertes claires protégeant les nouveaux arbustes.
Les personnels de l'ONF (Office National des Forêts) ont un rôle d'expert auprès des municipalités dans la gestion des forêts. Ils conseillent, proposent, surveillent, suivent la vie des domaines forestiers, contrôlent les travaux qui s'y déroulent.
Récemment, ils avaient rendez-vous avec le maire de Jasseron et des conseillers municipaux afin de réceptionner ces travaux de renouvellement d'une partie de la forêt.
D.D.
retour articles avril 2004

Le Progrès le 13 juillet 2004
Aménagement de la forêt de Teyssonge

Les travaux d’aménagements de la forêt de Teyssonge continuent.
Ce chantier lancé par la précédente équipe municipale, il y a plusieurs années, concerne une partie de la forêt de Teyssonge d’une surface de 160 hectares et comptant 120 propriétaires.

Il vise à faire revivre une forêt privée, qui était plus ou moins laissée à l’abandon, à cause du nombre de petites parcelles et de la difficulté d’accès.
La nouvelle équipe municipale continue le travail engagé, et assure encore la maîtrise d’ouvrage de ce chantier, jusqu’à la remise en ordre de la gestion de ce domaine forestier
La première tranche de remise en état des traces est terminée.
L’avancée de ce dossier se fait par tranche dont une vient de se terminer.
Elle consistait à faire réaliser, pendant l’hiver, la réfection de trois traces communales au bord et à l’intérieur de la forêt, la création de trois passages à gué et la pose de tuyaux permettant le passage de ruisseaux ainsi que la remise en état de 3500 mètres de fossés pour améliorer l’assainissement.
Pour les propriétaires qui le désiraient, et contre participation, des busages de fossés ont été réalisés, permettant l’accès aux parcelles.
La municipalité a fait l’acquisition d’une parcelle bordant la « trace rouge », accès principal, afin de créer une plate-forme de stockage de 450 m2 pour la dépose des bois coupés évitant l’accès des camions.

Afin de laisser se stabiliser les sols et de préserver le bon état des chemins, la municipalité a mis en place un système de réglementation des accès.
Des barrières ont été installées au départ des chemins.
Dans l’été une nouvelle tranche de travaux devrait démarrer.
Elle concernera près de 5 kms de traces privées et de fossés restant à remettre en état.
La forêt sera ensuite prête à être entretenue dans de bonnes conditions.
D.D.
 

Le Progrès le 27 juillet 2004
Travaux d'amenée du gaz : suite et fin

Comme prévu, la troisième et dernière tranche des travaux d'amenée du gaz a démarré récemment sur la commune pour une période de quatre mois.

Les rues concernées sont : le chemin de l'Etang des Benonnières, le chemin de Tiremale, le chemin du Moulin, la rue des Combes Favre, la rue des Eclosaies, la rue Fratel, la rue Thomas Riboud, le domaine des Chênes.
Ces travaux termineront la campagne d’installation du réseau de gaz programmée dans la commune qui a démarré pendant l’hiver 2002-2003.

D.D.
retour articles juillet 2004

Le Progrès du 30/11/2004
Début des travaux dans le quartier de Tiremale

Il y a quelques jours, la dépose sur le bord de la route de tuyaux en ciment de gros diamètre était un signe annonciateur du démarrage des travaux programmés dans le quartier de Tiremale.

Si l’objectif principal de ce projet est la sécurisation de l’entrée est du village en « cassant » la vitesse par un aménagement de carrefour, plusieurs autres chantiers seront traités en même temps.

Un chantier à plusieurs volets
Le carrefour entre la route du Col de France et la route des Combes sera déplacé de quelques dizaines de mètres à l’est, nécessitant la création d’un nouveau tronçon de route.
Le début de la rue de l’Abbé Gringoz longeant l’Etoile du Matin sera alors abandonné.

Un nouveau tourne à gauche permettra un accès plus facile aux riverains du chemin de Tiremale.

Les conducteurs venant de la direction des Combes auront une meilleure visibilité pour emprunter la route de Bourg.

Entre les carrefours actuel et futur, trois bassins de rétention d’eaux pluviales seront creusés en cascade.

Ces ouvrages seront l’extrémité aval des travaux d’assainissement qui remonteront jusqu’en haut du quartier par le chemin de Tiremale et par la route du Col de France.
Les diamètres importants des tuyaux ont été calculés par des hydrauliciens en fonction des surfaces et des perméabilités des bassins versants.
A la sortie des bassins de rétention, les eaux pluviales s’écouleront, dans un premier temps dans le réseau d’assainissement existant.

Le remplacement d’un transformateur permettant un requalibrage de la puissance électrique du quartier, la déviation d’une ligne à moyenne tension sur une traversée de route, l’enfouissement des réseaux électriques et téléphoniques, la rénovation de l’éclairage publique, la pose de canalisation de gaz sont également prévus dans cette opération « Tiremale ».

Si une bonne coordination a lieu entre les travaux gérés par la commune et par le SIEA (syndicat intercommunal d’électrification de l’Ain) maître d’ouvrage des travaux de dissimulation des réseaux, ce grand chantier pourrait se terminer avant les vacances d’été.

Des perturbations prévisibles sur la route du Col de France.
Le chantier fera une pause entre le 17 décembre et le début du mois de février, période de forts risques d’intempéries.
La route du col de France (RD 936) sera coupée totalement pendant les vacances de Pâques, du 16 au 30 avril nécessitant une déviation.

Dès le début janvier, une campagne de concertation et de communication sera lancée en direction des communes voisines, du département, des commerçants et les habitants de Jasseron.

D.D.
retour articles novembre 2004

Le Progrès du 02/12/2004

Démarrage de la construction de l’immeuble au centre village

Un chantier de construction d’un immeuble vient de démarrer dans le centre du village.

Un bâtiment comprenant quatre logements et deux surfaces commerciales destinées à des professions médicales sera édifiée sur une période d’une année.
Cet immeuble comprendra un rez-de-chaussée et deux étages. Un parking sera également aménagé dans cet espace.

D.D.
retour articles décembre 2004


Associative

locale