<%@LANGUAGE="JAVASCRIPT" CODEPAGE="1252"%> La travaux à Jasseron


écrire :
d.durif@wanadoo.fr

découvrez
les albums photos
en cliquant sur le lien

en bas des articles
marqués de ce logo



mensuelle

Communale


 
Le Progrès du  
10/04/2011

Ecole : les travaux devraient débuter en mai

30/04/2011

les travaux de l'école ont débuté

03/11/2011

L’école devrait être terminée dans les délais

10/11/2011

Début des travaux chemin du Goz

02/12/2011

Travaux dans la zone artisanale des Bruyères

Le Progrès du 10/04/2011
Ecole : les travaux devraient débuter en mai

Après plusieurs mois d’études, de concertations et de réunions le projet de rénovation de l’école primaire de Jasseron semble se concrétiser. Pour s’en assurer, nous avons rencontré le Président de la commission municipale travaux, voirie, urbanisme : Christian Chatel

Pourriez-vous nous donner un état d’avancement de ce dossier ?
Nous avons terminé la phase d’avant travaux notamment celles liées aux procédures qui nous sont demandées au titre des marchés publics. Nous avons choisi les prestataires et les travaux devraient débuter au cours du mois de mai.

Quelle est la justification de cette rénovation ?
L’objectif est d’être capable de recevoir plus d’enfants en créant notamment une seconde classe à l’étage. Aujourd’hui, 185 élèves sont scolarisés à Jasseron. Les perspectives d’augmentation du nombre d’habitants de la commune nous imposaient d’anticiper sur la capacité d’accueil de l’école. Nous en avons également profité pour nous mettre en conformité avec la réglementation.

En quoi consiste cette mise en conformité ?
Il y en a plusieurs qui s’ajoutent les unes aux autres. Au titre de la réglementation sur les droits d’accès aux handicapés au sein des édifices publics, un ascenseur ainsi que des toilettes spécifiques ont été prévus.
Pour la réglementation liée aux normes contre les incendies, un second escalier sera créé et permettra une évacuation plus rapide des élèves en cas de difficultés. Enfin, les normes énergétiques et les contraintes d’isolation ont également été prises en considération.

Les travaux ne risquent-ils pas de gêner le fonctionnement de l’école ?
Evidemment qu’ils vont entrainer certaines contraintes. Toutefois toutes les mesures sont prévues pour préserver la sécurité des enfants et la sérénité des cours. Par exemple, un couloir sécurisé sera aménagé le long de l’école du côté monument aux morts et un responsable de sécurité sera nommé.

A quelle date les travaux seront-ils terminés ?
La livraison est prévue pour la fin de l’année avec une mise en service au plus tard au mois de janvier 2013.

S.G.

Le Progrès du 30/04/2011
les travaux de l'école ont débuté

Sitôt les vacances de Pâques commencées, sitôt les travaux de l’école primaire ont débuté.
Les rires et cris des enfants ont cédé leur place aux bruits assourdissants des camions et autres engins de chantiers.

Cette première phase des travaux concerne notamment l’aménagement du 1er étage qui pourra accueillir un nombre plus important d’élèves et qui sera ainsi conforme aux normes actuelles en matière d’accueil des personnes à mobilité réduite et à celles relative aux établissements recevant du public.
Le terrassement extérieur à également débuté avec une mauvaise nouvelle pour les enfants. Ces derniers ne verront plus l’arbre pour lequel ils s’étaient mobilisés puisqu’il a été arraché à coup de tractopelle. Qu’ils se rassurent, ils auront bientôt une école flambant neuve qui sera en capacité de les accueillir dans un espace plus important et dans des conditions plus confortables.

Le Progrès du 04/11/2011
L’école devrait être terminée dans les délais

Après 6 mois de chantier, les travaux d'aménagement et d'agrandissement de l'école primaire de Jasseron sont aujourd'hui bien engagés.

Conformément au planning prévisionnel, la première phase vient de se terminer.

Celle-ci concerne notamment l’aménagement du 1er étage qui pourra désormais accueillir un nombre plus important d’élèves grâce à la création d'une seconde classe.

Ces travaux sont également l'occasion de mettre en conformité le bâtiment au regard des normes liées à l'accessibilité des personnes à mobilité réduite et à celles relatives aux établissements recevant du public.

La seconde phase de l'opération concerne l'installation d'un ascenseur, la finalisation du second escalier, la réalisation des abords et la réfection de la cour de récréation.

La fin des travaux, prévus pour la fin d'année 2011, devrait être respectée.

Ceci permettrait l'installation de la nouvelle classe pendant les vacances scolaires de noël pour une prise de possession par les élèves au retour de vacances.

Difficile de rêver mieux comme cadeau de noël...

S.G.

Le Progrès du 10/11/2011
Début des travaux chemin du Goz

Après plusieurs mois d'études et de prospectives, les travaux du chemin du Goz ont commencé ce lundi 7 novembre.

Ce chemin n'est aujourd'hui constitué que de bosses, trous, excavations aussi dangereux pour les piétons que douloureux pour les véhicules.

Heureusement, demain, tout ceci ne sera plus que mauvais souvenirs.

Les travaux, une fois terminés, permettront aux riverains d'emprunter une voie à sens de circulation prioritaire, avec une circulation limitée à 30 km/h et un revêtement flambant neuf.

Toujours pour limiter la vitesse, deux ralentisseurs seront installés de part et d'autre du chemin qui sera également bordé d'un trottoir.

Les travaux seront conduit par la société Eurodia et sont prévus pour durer trois semaines.

Les habitants des deux lotissements desservis par ce chemin vont pouvoir relier le chemin du moulin avec plaisir.

S.G.

Le Progrès du 02/12/2011
Travaux dans la zone artisanale des Bruyères

Dans la rubrique travaux sur la voie publique, qui sont nombreux en ce moment sur la commune de Jasseron, c’est au tour de la zone artisanale des Bruyères de se refaire une santé.

Et ce, pour le plus grand bonheur de ses utilisateurs.

Le chemin de la Plaine qui traverse cette zone vient de voir son bitume rénové.

Il faut dire que les trous et excavations étaient nombreux sur cette voie, la rendant même difficilement praticable, voire dangereuse.

Le passage récurrent des poids lourds ne faisait, chaque jour, qu’empirer la dégradation de ce qui restait d’enrobé.

Cette opération n’est que la première phase d’une réhabilitation plus complète qui devrait permettre d’avoir une signalisation routière flambant neuve ainsi qu’un enrobé définitif.

Mais pour que cette seconde phase se réalise dans sa totalité, il faudra attendre que l’ensemble des parcelles de la zone artisanale soit viabilisé.

S.G.

 

Associative

locale